shares

Les choses s’accélèrent dans la wilaya de Tizi-Ouzou. Quelques jours après l’instruction du ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière quant à l’accélération des opérations de vaccination, la Direction de la santé de la wilaya de Tizi-Ouzou s’est lancée dans une vaste campagne de sensibilisation et de vaccination à traversplusieurs communes.   Une accélération remarquable sur le terrain mais qui reste à renforcer par une communication efficace afin de lever les appréhensions des citoyens.

En effet, parallèlement à une campagne de sensibilisation et de vaccination qui touche les différentes cités et campus universitaires de la wilaya, une autre campagne est lancée pour toucher plusieurs communes. Des opérations de vaccination sont ainsi annoncées dans des établissements de santé situés dans ces localités avec une mobilisation accrue du personnel médical. Toutefois, il convient de noter que ces opérations dont les dates sont annoncées manquent de précisions et laissent de grandes interrogations chez les citoyens. Beaucoup de personnes s’interrogent, en effet, si la campagne sera organisée pour garantir l’inoculation de la deuxième dose de vaccins, à quelles dates et dans quelles conditions.

Questionnés, beaucoup de citoyens ne veulent pas aller se faire vacciner pour ensuite chercher vainement le deuxième vaccin étant donné que tout le monde sait que la vaccination se fait en deux étapes. Chose pour laquelle, ces derniers interpellent la direction de la santé sur cette question qui doit être résolue pour convaincre le plus grand nombre de citoyens de se rapprocher des points de vaccination.

Par ailleurs, au chapitre des communes touchées par ces opérations, il convient de citer Boudjima et Makouda qui annoncent une campagne de vaccination anti Covid-19 durant les 15, 16 et 17 juillet 2021 au bénéfice des citoyens âgés de 18 ans et plus. La vaccination se déroulera en partenariat avec l’EPSP d’Ouaguenoun dans deux points à savoir la Bibliothèque communale de Boudjima et l’école Rabia Ali situé à Makouda centre.

Pour sa part, la Direction de l’établissement public de santé de proximité de Larbaa Nath Iraten, en collaboration avec le comité de village d’Ait Frah, informe les citoyens de ce village et ses environs qu’une campagne de vaccination anti Covid 19 sera organisée demain jeudi, au niveau de l’école primaire du village.

Par ailleurs au chapitre du durcissement de l’application des mesures sanitaires, les services de la police judiciaire de la wilaya ont fait savoir dans un communiqué que la police a effectué quelques 316 sorties de sensibilisation à travers les communes et surtout les commerces. D’ailleurs, parallèlement à la sensibilisation, les mêmes services ont enregistré 436 infractions relatives au respect des mesures barrières depuis le mois de janvier dernier, 18 propositions de fermeture de commerces, 355 avertissements et 54 actions en justice. Kamel Naït Ameur