Base constitutionnelle en Libye : Nouvelle réunion à Rome

Une nouvelle réunion  regroupant la Commission du parlement libyen, la Haute commission électorale nationale(HNEC) et la Mission d’appui des Nations-unies en Libye(Manul) s’est ouvertehier, à Rome en Italie, » en vue de débattre de la mise en place d’une nouvelle base constitutionnelle devant assurer l’encadrement des prochaines élections », a fait savoir, dimanche, le porte-parole du Parlement, Abndelhak Belhaik.

« Les délégués et membres (qui prennent) part à cette réunion sont arrivés dimanche soir à Rome », a précisé M.Belhaik , notant que « les délégués de la Commission du parlement sont représentatifs de toutes les régions libyennes ».

« La réunion  doit examiner toutes les propositions présentées jusque-là et d’autres en vue de dégager une nouvelle  base constitutionnelle consensuelle à même de  garantir l’encadrement des élections générales à la date prévue, à savoir le 24 décembre prochain »,  note Abdelhak Belhaik, précisant que « la réunion s’étalera jusqu’à jeudi ».Les réunions visant la mise en place d’une nouvelle  base constitutionnelle se sont multipliées ces dernières semaines en Libye. La dernière en date est celle du Comité chargé des propositions, issu du Forum de dialogue politique libyen(FDPL), qui s’est tenue avant la fête de l’Aid Al-Adha.

Selon la Manul , « les travaux de cette réunion  devront se poursuivre ces jours-ci ». La mise en place d’une nouvelle base constitutionnelle est, selon le président de la Hnec, Iamd Al-Sayah, indispensable pour la tenue des élections générales. » Nous ne pouvons en aucun cas organiser des élections générales sans une nouvelle base constitutionnelle », a-t-il souligné récemment.

APS

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.