Escrime : Mission terminée pour les Algérien

Les escrimeurs algériens, Mohamed-Belkebir Kaouthar (sabre féminin) et Salim Heroui (fleuret masculin) ont été éliminés au tableau 64 des épreuves de sabre individuel des Jeux olympiques 2020 de Tokyo, hier à la salle Makuhari Messe. Mohamed-Belkebir Kaouthar a été battue par la Chinoise Yang Hengyu 15 touches à 1, alors que chez les messieurs, Salim Heroui a perdu son duel face au Russe Mylnikov Vladislav 15 à 6. L’élimination des deux Algériens s’ajoute à celles de la jeune algérienne (18 ans) Meriem Mebarki qui a été battue au fleuret féminin par la Hongroise Pasztor Flora 15 à 8 et Akram Bounabi, battu samedi dès le premier tour des épreuves de sabre individuel masculin par le Japonais Streets Kaito 15 à 9. Quatre escrimeurs algériens ont été engagés aux Jeux olympiques de Tokyo (2 messieurs et 2 dames). Il s’agit d’Akram Bounabi et Kaouthar Mohamed-Belkebir au sabre, ainsi que Salim Haroui et Meriem Mebarki au fleuret.

APS

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.