shares

Les citoyens pourront désormais se faire vacciner contre le virus du Covid-19 même au niveau des pharmacies qui se trouvent dans leurs quartiers. L’annonce a été faite, hier, par le président du Syndicat national des pharmaciens d’officine, Messaoud Belambri qui a expliqué dans une déclaration à la radio que les « pharmaciens prennent part à cette opération de vaccination contre la Covid-19 comme des partenaires du ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière qui a déjà donné des autorisations aux pharmacies et aux cliniques privées pour vacciner les citoyens contre ce virus ». Dans son intervention à la radio nationale Chaîne Une, Messaoud Belambri a estimé que « les pharmacies sont très proches du citoyens étant donné qu’elles sont très suffisamment présentes à travers tout le paysmême dans les zones d’ombre, car il existe plus de 4.500 pharmacies ». Tous ces facteurs, ajoute-t-il, «font donc que les pharmacies sont qualifiées pour recevoir les citoyens et assurer leur vaccination de façon gratuite».
Par ailleurs et au chapitre de la pénurie d’oxygène dans les hôpitaux, le président du Syndicat national des pharmaciens d’officine a fait état du lancement d’une vaste opération de solidarité destinée à l’acquisition de concentrateurs d’oxygène. Belambri affirmera que cette opération permettra l’acquisition dans les jours qui viennent de quelque 2.000 concentrateurs qui seront distribué sur toutes les wilayas du pays.
Il y a deux semaines, pour rappel, le SNAPO a, dans un communiqué, lancé un appel au ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière pour l’implication des pharmacies dans les opérations de vaccination et de dépistage du coronavirus. Ce dernier estimait que l’apport de ces institutions ne peut être que profitable pour les opérations qui nécessite une accélération toujours plus grande afin d’atteindre le plus gr and taux de vaccination. Les qualifications avérées du pharmacien est un indicateur suffisant que ce dernier peut grandement contribuer aux opérations de vaccination.
Un autre point à l’actif du pharmacien est également à signaler à savoir son image auprès des citoyens. De tous les professionnels, le pharmacien jouit d’une très grande confiance de la part des citoyens.
L’image du pharmacien a toujours été teinte d’une grande noblesse et de savoir-faire. Aussi, son implication dans les opération de vaccination, en plus de son rôle dans l’ augmentation numérique, rapprochera plus de personnes jusque-là restées méfiantes.
A rappeler que dans le sillage de l’accélération des opérations de vaccination, le ministère de la santé a décidé d’impliquer les cliniques privées et les pharmacies ainsi que l’ouverture d’autres espaces. Intensifier la vaccination afin d’atteindre le plus grand taux possible et le plus rapidement est l’objectif à atteindre pour infléchir la tendance à la hausse du taux de contamination qui se trouve accéléré par l’émergence du variant Delta de la Covid 19.
Kamel Nait Ameur