Après une période très difficile : La pression sur l’oxygène baisse dans les hôpitaux

La pression baisse sensiblement sur les hôpitaux de la wilaya de Tizi-Ouzou qui ont connu une grande pénurie d’oxygène nécessaire pour les malades du Covid 19. Des établissements hospitaliers sortent de cette difficulté après l’acquisition d’un générateur d’oxygène. Cet appareil acquis grâce aux dons des citoyens et des opérateurs économiques a été mis en service avant-hier vendredi. A Tigzirt, Ain El Hammam et Draa El Mizan,; c’est une question de jours car on annonce que les quêtes ont réussi à réunir les sommes nécessaires. De son côté, le Croissant rouge algérien section de la wilaya de Tizi-Ouzou a annoncé hier l’acquisition de 05 générateurs d’oxygène au profit des hôpitaux de la wilaya de Tizi-Ouzou. Selon les déclarations de son président, Mr Rachid Boutalbi, le matériel sera réparti incessamment aux établissements qui le nécessitent. 

Toujours dans l’optique de desserrer l’étau sur les hôpitaux, des citoyens d’Azazga et de Bouzeguène viennent de lancer l’opération « Hôpital d’Azazga – SOS Covid » dont l’objectif est de doter cet établissement hospitalier de matériel nécessaire en cette période difficile. Les organisateurs de l’opération comptent ainsi sur les dons collectés à travers la cagnotte organisée par Yessis N-Ath Ghovri, qui œuvre en étroite collaboration avec les professionnels de l’hôpital d’Azazga. une première partie du matériel a été livrée la semaine passée, annoncent les organisateurs qui font état de  quatre mille (4 000) Masques chirurgicales à élastique, mille (1 000) Camisoles pour les praticiens,  cinq mille (5 000)  Draps plats en plus de quatre (4 000) Masques chirurgicales à lanières. 

Les organisateurs indiquent qu’un montant de 1, 354 millionDA  a été dépensé pour ce premier arrivage en attendant d’autres actions à venir à destination des malades et l’EPH d’Azazga afin de les fournir au plus vite en matériel nécessaire pour surmonter cette crise sanitaire. La quête, ajoutent les organisateurs, se poursuit avec à présent une somme récoltée estimée à vingt-quatre mille trois cent cinquante  (24 350 €). A ce chapitre justement, il convient de mettre en exergue l’apport de la communauté algérienne vivant à l’étranger quia toujours répondu présent dans les moments difficiles. A Boghni, une quête est en cours pour doter l’hôpital d’un générateur connaît un grand engouement de la part des émigrés qui travaillent en collaboration avec l’association Tagmats Ali Zamoum. Quelques cinquante mille (50 000) euros sont déjà réuni, annonce les organisateurs.

Enfin, rappelons que l’APW de Tizi-Ouzou a déjà passé une commande pour l’acquisition de deux cents concentrateurs d’oxygène

cette dernières est financée par le budget de Wilaya. les appareils, annonce l’assemblée dans sa page Facebook, seront livrés très prochainement pour soulager les hôpitaux de notre Wilaya qui connaissent un afflux important de personnes touchées par la covid19.  La procédure d’acquisition des générateurs et d’évaporateurs d’oxygène est également en cours pour doter les EPH dépourvus de cet équipement vital.

Kamel Nait Ameur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.