Covid-19 : La campagne nationale de vaccination
se poursuit pour la troisième semaine

La campagne nationale de vaccination contre la pandémie du nouveau coronavirus (Covid-19) initiée par le ministère de la Santé avec la contribution de la Direction générale de la protection civile se poursuit pour la troisième semaine consécutive pour vacciner un maximum de citoyens et protéger la santé publique contre la propagation de la pandémie. Le lieutenant-colonel Mohand Amar Benabdesslam, sous-directeur du secours médicalisé à la protection civile a affirmé à l’APS que «cette campagne nationale a concerné également la capitale où 9 centres ont été réservés à l’accueil des citoyens désireux de se faire vacciner pour atteindre une vaccination maximale à même de protéger la santé publique contre ce virus dangereux». Cette opération s’inscrit dans le cadre de «la campagne nationale de vaccination initiée, il y a quelques semaines, par le ministère de la Santé, avec la contribution de la Direction générale de la protection civile qui veille à mobiliser les moyens matériels et humains pour concourir à sa réussite».
Il a expliqué que la protection civile avait mobilisé à cet effet «200 médecins et un nombre considérable d’ambulances et de vaccins en vue de vacciner et d’immuniser le maximum de citoyens des différentes wilayas contre cette pandémie létale qui enregistre une forte propagation, d’où l’augmentation des cas de contamination, la surcharge des hôpitaux et le manque d’oxygène», soulignant que «la vaccination demeure le meilleur moyen pour préserver la santé collective». Le même responsable a mis l’accent sur l’impératif respect des mesures préventives prévues dans le protocole sanitaire en vue de réduire le nombre des cas d’infection au coronavirus, mettant en avant «les efforts des staffs médicaux mobilisés à cet effet au niveau d’Alger visant à vacciner plus de 2,5 millions de personnes d’ici septembre prochain». Le lieutenant colonel Benabdesslam a appelé les citoyens à ne pas céder aux rumeurs et aux fausses informations relayées sur les réseaux sociaux au sujet de la vaccination, appelant l’ensemble des citoyens «à la nécessité de se faire vacciner pour se protéger et protéger leurs proches, notamment les personnes âgées ou atteintes de maladies chroniques».
APS

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.