Hydrocarbures : Un titre minier attribué à ALNAFT

Un titre minier relatif aux activités de recherche et/ou d’exploitation des hydrocarbures a été attribué à l’agence nationale pour la valorisation des ressources en hydrocarbures (ALNAFT) au Nord-est de l’Algérie, en vertu d’un décret présidentiel publié au journal officiel n 75. Il s’agit notamment du décret du 29 septembre 2021 portant attribution à ALNAFT d’un titre minier pour les activités de recherche et/ou d’exploitation des hydrocarbures sur les blocs 122, 123, 125, 127, 140, 141 et 142, couvrant une superficie globale de 64.597,82 km2. Ce titre minier s’étend globalement ou partiellement dans les circonscriptions administratives des wilayas de Béjaïa, Jijel, Skikda, Annaba, El Tarf, Souk Ahras, Guelma, Tébessa, Oum El Bouaghi, Biskra, Batna, Sétif, Mila et Constantine. Selon ce décret, le périmètre de recherche et/ou d’exploitation des hydrocarbures, objet du présent titre minier, est défini en joignant successivement les points dont les coordonnées géographiques sont jointes à l’original du décret. Par ailleurs, deux décrets présidentiels portant approbation des avenants de contrats de recherche et d’exploitation des hydrocarbures au profit de la compagnie nationale Sonatrach et de son partenaire national Alnaft ont été également publiés au même journal officiel. Le premier décret porte, selon le journal officiel, sur l’approbation de l’avenant n 1 au contrat du 28 juillet 2015 pour la recherche et l’exploitation des hydrocarbures sur le périmètre dénommé  » HassiTidjerane ». Cet avenant au contrat a été conclu à Alger le 15 juin 2021, entre l’agence nationale pour la valorisation des ressources en hydrocarbures et la société nationale  » SONATRACH-S.P.A « , précise la même source.  Le deuxième décret porte sur l’approbation de l’avenant n°2 au contrat du 28 juillet 2015 pour la recherche et l’exploitation des hydrocarbures sur le périmètre dénommé  » Ohanet II « . Cet avenant a été conclu à Alger, le 4 août 2021 entre l’agence nationale pour la valorisation des ressources en hydrocarbures et la société nationale  » Sonatrach-S.P.A « . Ceci dit, l’attribution de ces titres intervient quelques jours seulement après la signature de six contrats de partenariat entre le groupe Sonatrach avec plusieurs de ses filiales, portant sur la réalisation d’infrastructures et des travaux de remplacement d’équipements, d’un montant global de 105 milliards de DA.

Faiçal Bedjaoui

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *