Arbres fruitiers détruits par les incendies : Les indemnisations ont débuté

Abdelhamid Hemdani l’a confirmé hier à partir de Khenchela. L’indemnisation des agriculteurs a commencé. Le processus fait suite à application de la décision prise par le Président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, l’été dernier.

Le ministre de l’Agriculture et du Développement rural, Abdelhamid Hemdani, a annoncé hier, à Khenchela où, il a donné le coup d’envoi à la campagne nationale de reboisement, que l’indemnisation des agriculteurs et  des exploitants d’arbres fruitiers victimes des incendies de forêt l’été dernier, a débuté ce lundi. Lors du lancement officiel de la campagne nationale de reboisement dans la commune de Tamza, le ministre a précisé que le processus d’indemnisation des agriculteurs des arbres fruitiers dont les superficies ont été endommagés par des incendies de forêt, qui ont touché plusieurs régions du pays au cours des mois de juillet et août derniers « a commencé aujourd’hui » et ce en application  de la décision prise par le président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, l’été dernier, « de dédommager tous les agriculteurs et filières touchés par ces incendies ».

M. Hemdani a expliqué que l’indemnisation des propriétaires des arbres fruitiers endommagés par les incendies de forêt comprendra 3 millions d’oliviers en plus du reste des autres types d’arbres fruitiers qui ont été recensés par les commissions d’évaluation des pertes dans les différentes wilayas du pays. Dans le même contexte, le ministre a appelé les agriculteurs touchés par les incendies de forêt dans la commune de Tamza, qui n’ont pas été indemnisé  jusqu’à ce jour, à se rapprocher de la conservation locale des forêts et de la direction agricoles afin de finaliser toutes les démarches administratives qui précèdent le processus d’indemnisation matérielle des arbres fruitiers endommagés. S’agissant de la perte des cheptels dans les incendies de l’été dernier, le ministre de l’agriculture a déclaré que «le processus d’indemnisation des pertes, a été lancé 15 jours après la publication de la décision du président, tout en soulignant que le processus  ‘’est toujours en cours dans les wilayas touchés par ces incendies. » Par ailleurs, et en réponse à une préoccupation soulevée par des citoyens sur le projet de décret exécutif portant sur  le classement de la région de Chalia et Ouled Yacoub  (wilayas de Khenchela et Batna), en parc national, qui a été présenté lors de la réunion du gouvernement le 11 septembre dernier, M. Hamdani a confirmé qu’il sera publié ‘’prochainement’’ au Journal Officiel après l’ achèvement de toutes les procédures nécessaires. Cette démarche se fera, dira-t-il, en application de la loi n°11-02 du 17 février 2011 relative aux zones protégées dans le cadre du développement durable, permettant la préservation d’un patrimoine national qui comprend la diversité biologique et les processus du processus écologique des sites naturels, tout en assurant un développement social et économique durable pour la population de ces zones. En outre, le ministre de l’agriculture et du développement rural, n’a pas omit d’appeler les citoyens, les acteurs de la société civile et les associations de jeunesse et celles de l’environnement actives dans toutes les wilayas du pays à travailler en étroite collaboration avec les gardes forestiers et les membres de l’Armée Nationale Populaire pour la reconstruction et la relance des forêts brûlées. Au cours de cette sortie, le ministre  a effectué, aussi, une visite d’inspection, au projet de réhabilitation et de défrichement de la forêt incendiée située à Ras Tafir (Ain Mimoun). Sur place, le ministre a procédé, à la pose de la première pierre du projet d’une pépinière, conformément aux engagements pris lors de la visite du Ministre de l’Agriculture et du Développement rural et du Ministre de l’Intérieur et Collectivités locales en juillet dernier, suite aux incendies qui ont affecté  la forêt de la région, à Ain Mimoun notamment. La pépinière produira 100 000 plants par an et emploiera plus de 21 000 travailleurs de la région. L’implantation de cette méga pépinière vise notamment à produire des plants d’arbres adaptés aux conditions climatiques de la région, afin de reboiser les zones forestières touchées par les incendies.  Le Ministre a suivi, en outre, la présentation faite par les responsables du complexe d’ingénierie rural, encadrant le projet, qui comprend un programme de plantation d’un (1) million d’arbres jusqu’en mars 2022, en plus des travaux d’aménagement et d’ouverture des chemins forestiers. Rappelons qu’au premier jour de sa visite à la wilaya de Khenchela, M. Abdelhamid Hamdani, ministre de l’Agriculture et du Développement rural, accompagné du Wali et des autorités locales, a entamé sa tournée  par la visite d’une exposition de produits agricoles qui s’est tenue au Lycée National des Forêts de la wilaya.

Sur place, le commis de l’état  a pris connaissance du grand potentiel agricole dont recèle la wilaya. Au cours de cette visite, le ministre a écouté les préoccupations les plus importantes soulevées par les agriculteurs de la région, notamment après les succès qu’ils ont obtenus dans plusieurs filières agricoles, notamment dans celle de la Pomme. Le ministre de l’agriculture a, dans ce sens,  appelé les agriculteurs et artisans à l’impératif organisation des professionnels en coopératives pouvant leur permettre de valoriser et développer leurs activités, soulignant dans le sillage, les mesures incitatives mises, récemment en place par le ministère de l’agriculture, pour encourager la création de coopératives agricoles. Par ailleurs M Abdelhamid Hamdani, a présidé la cérémonie de signature de trois accords de coopération, la première entre le direction générale des forêts et l’Ecole Nationale Supérieure des Forêts de Khenchela, et la seconde entre l’Ecole Nationale Supérieure des Forêts et l’Institut National des Recherche Forestières et la troisième entre l’Ecole Nationale Supérieure des Forêts et l’École Forestière de la wilaya de Batna. Rappelons que l’École nationale supérieure des forêts a été créée conformément au décret exécutif du 27 juin 2020 pour former des spécialistes de la valorisation des ressources naturelles nationales conformément à l’orientation stratégique de l’État. Il est à souligner que, la visite du ministre de l’agriculture et du développement rural, à la wilaya de Khenchela s’inscrit  dans le cadre de la célébration de la journée nationale de l’arbre, qui coïncide le 25 octobre de chaque année. Car cette wilaya a été choisie pour lancer officiellement la campagne nationale de reboisement visant l’ensemble du territoire national. Sous le slogan : « Pour une action commune de reboisement des espaces dégradés.

SOFIA CHAHINE

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *