Équipe nationale : L’attaque préoccupe Belmadi 

C’est le compte à rebours avant la reprise de la compétition officielle pour l’Équipe nationale de football. Celle-ci va préparer son entrée en lice lors des Eliminatoires de la CAN-2023, avec la réception de l’Ouganda, le 4 juin prochain au nouveau stade d’Oran, avant de se déplacer en Tanzanie afin de croiser le fer avec la sélection locale, quatre jours plus tard. 

Le coach national Djamel Belmadi a préparé, pour l’occasion, une liste élargie, avant de rendre publique la liste des retenus dans les heures à venir. Et même des nouvelles têtes sont annoncées, par-ci, par-là,  le responsable technique des Verts semble être préoccupé plus que jamais par le secteur offensif, plus précisément la pointe de l’attaque. En effet, les situaations des joueurs habituellement sélectionnés risque de mettre Belmadi dans l’embarras. A commencer par le buteur historique de l’EN, Islam Slimani. Ce dernier est en conflit avec son entraîneur en club et ne joue plus depuis plusieurs matchs. Son avenir est scellé avec le club lisboète puisque le divorce est consommé. Et même s’il s’entraîne en solo, cela ne risque pas de compenser le manque de matchs dans les jambes. Mohamed Benyettou et Baghdad Bounedjah sont déjà en vacances, après la fin du championnat qatari. Andy Deloort, lui, est blacklisté par le coach pour les raison que tout le monde connaît.  Ainsi, il ne reste que deux pistes à exploiter pour Belmadi, à savoir celles de Ishak Belfodil et Mohamed Amine Ammoura. Il s’agit des seule deux attaquants actuellement compétitifs et seules alternatives. Belmadi est, selon des informations, en contact permanent avec tous ces joueurs (hormis Delort) afin de suivre leur situation au jour le jour. Il est vrai que plusieurs sont ceux qui affirment que les deux prochains adversaires de l’EN sont largement prenables et loin de constituer un foudre de guerre, mais Belmadi ne veut prendre à la légère aucun adversaire, lui qui a retenu les leçons des dernières contre-performances de son équipe face à de « petits » adversaires. Une fois la liste des joueurs retenus rendue publique, tout sera clair concernant ce secteur, aussi sensible soit-il. 

Abderrahim Mahious

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.