Annaba : Cap sur le développement de l’investissement

Au bout de 65 rencontres consécutives de la cellule d’écoute, la wilaya d’Annaba enregistre un taux exceptionnel de projets d’investissements relancés.

C’est un nouveau souffle pour le développement de l’investissement à Annaba, dont le potentiel industriel, agricole et touristique entre autres, peuvent lui procurer la place qu’elle mérite, pour contribuer au développement de l’économie locale, régionale et nationale. Le concours des efforts des secteurs concernés, composant, la cellule d’écoute et d’assistance présidée par le wali d’Annaba, Djamel-Eddine Berrimi, a fini par ouvrir l’espace de l’investissement dans cette wilaya, longtemps sous l’emprise de la mafia administrative. Après une année de sa mise en place, cette cellule d’écoute et d’accompagnement des investisseurs vient de boucler sa réunion n°65. Les réunions périodiques qu’organise cette cellule, ont permis de passer en revue pas moins de 600 dossiers touchant plusieurs secteurs, dont entre autres, le tourisme, l’industrie, l’agroalimentaire, l’agriculture, la pêche…etc. Au total, quelques 570 projets ont connu une levée de contraintes après avoir été bloqués des années durant pour diverses raisons, a annoncé la cellule de communication de la wilaya d’Annaba . Celui-ci a mis en évidence le travail accompli par cette cellule d’écoute et ses missions qui consistent à encourager les investissements sources de développement local. À cela, il faut ajouter l’octroi de 21 autorisations d’exploitation au profit de certains porteurs de projets à même d’apporter un plus à l’essor économique de la wilaya, tant sur le plan de production que sur celui de l’emploi. Toujours selon la même source, les opérateurs de différents domaines d’activités qui ont assisté à ces rencontres ont fait part de leurs préoccupations. Ces dernières concernent les verrous bureaucratiques, la délivrance des permis de construire et le défaut d’aménagement des zones d’activités et industrielles. Le wali d’Annaba a estimé que l’investissement constitue un axe prioritaire pour enclencher une véritable dynamique de développement local. Dans ce contexte, il faut souligner que le chef de l’exécutif local n’a ménagé aucun effort ni lésiné sur les moyens pour trouver des solutions adéquates aux obstacles entravant l’investissement dans cette wilaya au potentiel inestimable dans tous les domaines et à tous les niveaux. À l’effet de promouvoir les dimensions du développement de l’investissement à Annaba, le premier responsable a exhorté à la simplification des procédures administratives, notamment, fiscales. Tous les problèmes soulevés lors de ces rencontres ont été examinés et traités dans un cadre réglementaire, avec en prime, des sorties et constatations sur les sites et surtout dans le respect des lois de la République.

Sofia Chahine

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.