Sonatrach : Révision prochaine des primes et des indemnités

Un accord vient d’être conclu entre la direction du Groupe Sonatrach et le Syndicat des travailleurs pour la révision des primes et des indemnités outre les frais inhérents aux divers services. L’accord signé entre les deux parties en présence du secrétaire général du syndicat national des travailleurs du secteur du gaz et de la pétrochimie et les cadres de gestion de la société intervient suite à la dynamique de dialogue en  vue de conforter les décisions sorties des précédentes rencontres ayant suivi l’accord signé le 16 février 2021. Un accord qui s’inscrit dans la vision commune des deux parties dans l’optique d’assurer la stabilité et la cohésion au sein de la société.

En effet, ce dialogue qui n’a jamais été interrompu entre les travailleurs du secteur pétrolier et leur direction a été couronné le 16 avril passé par la signature d’un nouvel accord collectif entre la direction générale de Sonatrach et le syndicat national de cette compagnie. Un accord qui a, ajoute un communiqué sanctionnant la réunion,  permis de régulariser   la situation de certaines catégories professionnelles. Le même communiqué commun des deux parties précise que l’accord, qui a été  conclu entre le PDG de Sonatrach, Tewfik Hakkar et le Secrétaire général du syndicat, Khellaf Djerroud, vise principalement à compléter l’accord collectif du 19 février 2019 relatif aux titulaires des diplômes « BAC+3 ans » ainsi que la régularisation de la situation professionnelle des travailleurs titulaires de diplômes supérieurs « BAC+3 ans » (six semestres) ayant l’intitulé autre que la licence LMD et le DEUA.

L’accord porte également sur l’application de nouvelles mesures relatives à la régularisation de la situation socio-professionnelle du personnel de la sûreté interne à travers une structure salariale basée sur un salaire de base reconstitué ajouté à « l’indemnité d’ancienneté groupe » (IAG), une prime de cessation de la relation de travail à 60 ans en y intégrant l’IAG, la mise en place d’une nouvelle procédure de promotion annuelle, le bénéfice de la gratification médailles et le rallongement de la durée du contrat. Le même communiqué fait état de la révision des montants de plusieurs indemnités telles que celles de travail posté, de nuisances, de nourriture ainsi que l’indemnité transitoire zone industrielle nord (ITZIN). 

Akli Amor

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.