Message de Ramtane Lamamra LE à l’occasion de la Journée de l’Afrique : « L’Algérie toujours et plus que jamais panafricaine »

Dans un message sur son compte Tweeter, à l’occasion de la Journée de l’Afrique, célébrée le 25 mai de chaque année, le ministre des Affaires étrangères et de la Communauté nationale vivant à l’étranger, Ramtane Lamamra a réitéré l’engagement de l’Algérie dans le processus du développement du continent africain et une Afrique prospère. Pour parvenir à ce qu’il a qualifié «  de grand dessin civilisationnel », M. Lamamra a réitéré le caractère résolument panafricaniste de l’Algérie et plaide pour une communion des peuples africains « dans la conscience des défis à relever pour une Afrique intégrée, prospère et pacifique, dirigée par ses propres citoyens et représentant une force dynamique sur la scène internationale ». « Communions dans la célébration de nos victoires en matière de libération des peuples du continent », a-t-il plaidé non sans rappeler que soixante ans après son indépendance, l’Algérie demeure encore panafricaniste est plus que jamais partie prenante au projet de développement du continent africain.

Toujours à l’occasion de la célébration de « la  semaine de l’Afrique », occasion de rappeler le rôle de l’Algérie dans le développement et la prospérité du continent, M. Lamamra a reçu avant-hier, mardi, le Commissaire en charge de l’enseignement, les sciences, la technologie et l’innovation à l’Union africaine (UA), Pr. Mohamed Belhocine en visite en Algérie dans le cadre de ses missions de cadre supérieur au sein du Commissariat de l’UA. Cette rencontre qui a permis d’évoquer la coopération entre l’Algérie et l’Union Africaine, notamment dans les domaines de l’enseignement et de la formation a été l’occasion pour le chef de la diplomatie algérienne pour réaffirmer « le soutien total des autorités algériennes qui œuvrent en permanence à mobiliser tous les moyens pour que l’Institut exerce son activité dans les meilleures conditions pour développer les capacités de gestion des pays africains en termes de ressources hydriques et énergétiques, qui constituent des défis pressants »

Cette rencontre qui coïncide avec le 59e anniversaire de la création de l’Organisation de l’Union Africaine (OUA) et l’institution du 25 mai journée mondiale de l’Afrique, a également été mise à profit par M. Lamamra pour affirmer, le maintien de l’engagement de l’Algérie quant au parachèvement du processus de décolonisation du continent et la réalisation de son intégration économique.

Enfin, rappelons que la Journée mondiale de l’Afrique est célébrée le 25 mai de chaque coïncidant avec la signature des accords de l’OUA en 1963. « Bâtir une résilience en matière de sécurité nutritionnelle sur le continent africain : renforcer les systèmes agroalimentaires et les systèmes de santé et de protection sociale pour accélérer le développement socio-économique et du capital humain » est le thème choisi cette année pour la circonstance. 

Akli Amor

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.