Transports : Installation de la Commission nationale de sécurité maritime et portuaire

La Commission nationale de sécurité maritime et portuaire qui aura pour vocation d’œuvrer au renforcement de la sécurité des navires et installations portuaires a été installée, hier à Alger. « Le ministre des Transports, Abdallah Moundji, a supervisé mardi 19 juillet 2022 au siège du ministère, la cérémonie d’installation officielle de la Commission nationale de sécurité maritime et portuaire, en application des dispositions de l’article 12 du décret exécutif n18-190 du 15 juillet 2018, modifiant et complétant le décret exécutif n  04-418 du 20 décembre 2022, portant désignation des autorités compétentes en matière de sûreté des navires et de création des organes y afférents », a indiqué un communiqué du ministère des Transports.  Lors de la cérémonie d’installation, M. Abdallah Moundji a relevé le rôle important assigné à cette commission nationale composée des différents services de l’Etat en lien avec les activités portuaires et leur sécurité, affirmant que la sécurité et la sûreté des navires et des installations portuaires, revêt « une importance capitale » et se veut « le point de départ » pour les différentes activités maritimes. Le ministre a également demandé aux membres de la Commission nationale de tracer un programme d’action reposant essentiellement sur le constat sur le terrain, en vue de déterminer les insuffisances et proposer les solutions à même de les traiter. M. Moundji a de nouveau appelé les entreprises gérantes des ports à une mise en œuvre « obligatoire et immédiate » des propositions visant à améliorer et à renforcer la sécurité et la sûreté maritime et portuaire, indique le communiqué.

APS

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.