Chemins de fer : Le déraillement des trains sous la loupe

Le ministre des Transports, Abdellah Moundji, a souligné hier la nécessité de déterminer des mesures pour éliminer le phénomène de déraillement de train et le phénomène d’ensablement des voies ferrées, a indiqué un communiqué de ce département ministériel. La même source précise le ministre des Transports a présidé une réunion de travail avec les cadres de la Société nationale des transports ferroviaires, sur le phénomène des déraillements fréquente des trains en raison de l’usure de certaines lignes et l’ensablement certaines régions du pays, en plus d’étudier le plan de relance de cette entreprise.

Le ministre a demandé un exposé sur les deux phénomènes pour en déterminer la dimension, l’étendue de la dangerosité, et les mesures prises ou programmées pour éliminer les deux phénomènes, tout en précisant les moyens à mettre en oeuvre. S’agissant du projet de restructuration de l’entreprise, le ministre a souligné la nécessité d’impliquer le partenaire social et de réviser le plan présenté. A cet égard, il a été souligné la nécessité de « présenter une image claire de la situation actuelle de la SNTF et de présenter le plan de développement de l’entreprise pour assurer son indépendance financière dans des délais précis, tout en préservant les emplois et les ressources humaines qualifiées ». Rappelons qu’un train de marchandises de la SNTF a déraillé vendredi de la wilaya de Bouira, ce qui a induit l’arrêt des dessertes vers l’Est et le Sud Est du pays. 

R.N.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.