Près de 11 millions d’élèves rejoignent les bancs des classes : C’est la rentrée !

C’est parti. Le coup d’envoi de l’année scolaire 2022-2023 sera donné aujourd’hui. Pas moins de 11 millions d’élèves, parmi lesquels 425.625 nouveaux élèves inscrits au cycle primaire,  rejoignent, dès aujourd’hui, les bancs des classes. Ils seront répartis sur l’ensemble des 30.000 établissements scolaires implantés un peu partout dans les 58 wilayas du pays. De prime abord, la question liée au protocole sanitaire est désormais de l’histoire ancienne. Les élèves suivront leurs cours selon le mode habituel, après deux ans de mesures exceptionnelles imposées dans le cadre de la lutte contre la pandémie Covid-19. Plusieurs nouveautés sont apportées. Il s’agit notamment de l’introduction de l’enseignement de l’Anglais pour les classes de 3e année primaire, en plus de l’allégement du poids du cartable scolaire. Pour ce faire, le ministère de l’Education Nationale a décidé de l’équipement de 1600 écoles en tablettes électroniques en plus de l’utilisation d’un deuxième exemplaire du manuel scolaire «Kitabi» (mon livre) pour les 3, 4 et 5e années primaires, celui-ci sera conservée dans les tiroirs et les armoires au niveau des établissements. Le ministre d’Education nationale, Abdelhakim Belabed avait indiqué qu’«en application des instructions du Président de la République, Abdelmadjid Tebboune, pour trouver des solutions définitives au problème de poids du cartable scolaire, plusieurs mesures ont été prises, la plus importante étant la mise à disposition de tablettes électroniques au profit de 1.629 établissements, dans une première étape en attendant la généralisation progressive de l’opération à l’avenir », en plus de la mesure de faire bénéficier 3 millions d’écoliers  d’un deuxième exemplaire du manuel scolaire, un livre téléchargeable d’ailleurs en format numérique. Il en est de même pour l’apprentissage de l’anglais, pour lequel l’impression scolaire est finalisée. Intitulé «My book of English» (mon livre d’anglais), ce manuel, dont la conception a été confiée au Conseil national des programmes, est validé par le ministère de l’Education nationale. Distribué par l’Office national des publications scolaires (ONPS), ce manuel est également disponible «en version braille» pour permettre aux élèves malvoyants d’apprendre cette langue. Pour ce qui est de l’encadrement, le ministère de tutelle a recruté plus de 5000 enseignants contractuels de langue anglaise, ces derniers ont suivi une formation préparatoire axée essentiellement sur «la méthodologie d’enseignement de la langue anglaise, la psychologie de l’enfant, ainsi que la législation scolaire, la gestion des valeurs et les pratiques pédagogiques». Le ministère de l’Education a également introduit la filière Arts pour les élèves de la 2e année de l’enseignement secondaire général et technologique, composée d’un tronc commun Arts et d’un tronc commun Sciences et techniques. La filière Arts se déroule sur deux années d’études. Elle comporte 4 spécialités au choix, en l’occurrence la musique, arts plastiques, théâtre et cinéma audiovisuel. Les élèves de 2e année secondaire orientés vers cette filière, suivront des matières dans le domaine des arts, en plus des matières habituelles, un parcours devant être couronné par un baccalauréat artistique dans l’une de ces 4 options. Le premier responsable du secteur  avait affirmé que «le taux de couverture des établissements scolaires par les cantines avoisinait les 90%», insistant sur « la nécessité d’ouvrir les cantines dès la rentrée scolaire, et de fournir des repas chauds pour les élèves». Le secteur de l’Éducation recevra quelque 587 cantines scolaires au cycle primaire, 86 nouveaux établissements au régime de demi-pensionnat (59 au cycle moyen et 27 au secondaire), en plus de 13 établissements au régime d’internat en prévision de cette rentrée scolaire. Le ministère de l’Education nationale fait état de «28.839 établissements, dont 20.272 écoles primaires, 5.909 collèges et 2.658 lycées, sachant que la plupart de ces établissements disposent de cantines scolaires». Ayant abordé récemment la question liée à la solidarité sociale, le ministre a affirmé que «plus de 4 millions d’élèves bénéficieront de manuels scolaires gratuits, et de la prime de solidarité scolaire estimée à 5000 DA».

Amar Malki

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.