CHAN 2022 : Les inspecteurs de la CAF à pied d’œuvre

Plus que quelques semaines avant le début du CHAN-2022 prévu en Algérie du 13 janvier au 4 février prochains.

Les derniers préparatifs touchent à leur fin et à quelques jours du tirage au sort, une délégation de la CAF séjourne depuis jeudi en Algérie pour faire le point sur l’organisation et les infrastructures sportives devant accueillir la compétition. Elle a déjà eu à s’enquérir de la situation dans les stades d’Oran, de Constantine et d’Annaba et doit poursuivre son inspection avec les stades du 5 juillet et de Baraki à Alger.

La commission d’inspection de la Confédération africaine de football (CAF), qui se trouve depuis jeudi à Alger afin d’inspecter les infrastructures et installations prévues pour l’organisation du Championnat d’Afrique des nations (CHAN) TotalEnergie – Algérie 2022, du 13 janvier au 4 février 2023, poursuit sa mission,  a dans ce sens indiqué hier la Fédération algérienne de football dans un communiqué.

« Accompagnée de membres du Comité d’organisation local (COL), emmenés par son président, Rachid Oukali, et son vice-président, Dr Yacine Benhamza, la Délégation de la CAF a effectué samedi et hier des déplacements à Constantine, Annaba et Oran où elle a fait le point sur l’état d’avancement des différents chantiers lancés et évaluer les installations déjà fonctionnelles », indique la FAF.Celle-ci précise que dans chacune de ces wilayas, des explications lui ont été fournies par les Directeurs de la jeunesse et des sports locaux ainsi que par les responsables des sites visités.

A Constantine, et après avoir visité le stade Hamlaoui ainsi que son terrain annexe et le terrain du stade d’athlétisme qui feront office de terrains d’entraînement, des membres de la commission ont assisté au match d’opposition entre la sélection nationale des locaux et la sélection nationale du Nigéria afin de s’imprégner des modalités d’organisation sur place.

A Oran, ils ont visité le stade Miloud Hadefi qui venait d’abriter la veille le match amical entre l’Algérie et la Guinée, avant de faire un tour au terrain d’athlétisme où la sélection nationale était justement en train d’effectuer une séance d’entraînement.L’inspection se poursuit, cette fois, les infrastructures et installations d’Alger où deux stades sont concernés par la compétition : le stade du 5-Juillet 1962 et le nouveau stade de Baraki.

Notons que dans sept jours, les représentants de 17 nations africaines seront à Alger, pour le tirage au sort officiel du CHAN, compétition réservée au footballeurs locaux, prévu le samedi 1er octobre en présence des légendes du football africain.Le tirage au sort sera effectué à l’Opéra d’Alger à 19h00 heure algérienne (18h00 GMT, 20h00 heure du Caire, 21h00 heure d’Afrique de l’Est) avec une diffusion en direct sur de nombreuses plateformes parmi lesquelles les partenaires TV de la CAF et les pages digitales de la CAF, indique la CAF.

Au rang des invités, des entraîneurs, des légendes ainsi que les hauts responsables des pays membres participants.L’Algérie deviendra la septième nation à accueillir le Championnat d’Afrique des Nations.Ce sera également le sixième pays à accueillir à la fois le CHAN et la Coupe d’Afrique des Nations, rejoignant ainsi le Cameroun, la Côte d’Ivoire, le Maroc, l’Afrique du Sud et le Soudan qui ont chacun accueilli les deux tournois masculins seniors de la CAF.Sur les 18 équipes, seul Madagascar fait ses débuts dans la compétition, devenant ainsi la 32e nation différente à se qualifier pour le tournoi.La RD Congo et l’Ouganda ont tous deux atteint leur sixième phase finale du CHAN,  pour les Ougandais, il s’agit de leur sixième qualification consécutive après avoir raté la compétition en 2009, tandis que la RDC n’a manqué qu’un seul tournoi en 2018.Cinq autres pays, le Cameroun, la Côte d’Ivoire, la Libye, le Mali et le Maroc, participent à leur cinquième phase finale.

R.S.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *