Sidérurgie : Tosyali exporte 15.000 tonnes de tubes en spirale vers l’Angola

«Le complexe sidérurgique de Tosyali, situé à l’extrême est de la wilaya d’Oran, très précisément dans la commune de Bethioua, a exporté 15 000 tonnes de tubes en spirale anticorrosion vers l’Angola», a indiqué hier la direction de cette aciérie algéro-turque. La même source a expliqué que les exportations en question sont constituées de tubes en spirale de grande taille de 55 mètres de long, exportés vers l’Angola en trois phases, depuis le port d’Arzew. Le directeur commercial chargé du suivi des investissements du complexe sidérurgique de Tosyali, Ramzy Azzi, a fait savoir que «la valeur totale de ces exportations, premières dans leur genre notamment en ce qui a trait à la longueur, s’élevait à 20 millions de dollars», annonçant également que «d’autres les exportations étaient prévues pour  le mois d’octobre vers la Tunisie et quelques autres pays du continent africain». Les responsables du complexe sidérurgique de Tosyali ambitionnent l’élargissement des activités de l’usine, tout en réalisant le plus grand volume possible d’opérations d’exportation de divers types produits sidérurgiques vers les pays africains et européens voisins, en plus de répondre aux besoins du marché national. Au cours des six premiers mois de cette année, le complexe sidérurgique Tosyali a, depuis les ports d’Oran, Arzew et Mostaganem, exporté 571 000 tonnes de produits sidérurgiques, soit une augmentation de 10 % comparativement  à la même période l’an dernier, engrangeant des recettes égales à 450 millions de dollars. Les exportations ont été expédiées, outre les pays africains, vers les Etats Unis d’Amérique et l’Europe, très précisément vers l’Italie, la Belgique, la Roumanie, la Hollande, l’Allemagne, la Bulgarie, la Grèce, l’Angleterre, le Danemark, l’Irlande.  Le mois d’août dernier, le port d’Arzew a enregistré une première opération d’exportation de pipes de grandes dimensions, soit plus de 38 mètres, fabriqués par le complexe sidérurgique Tosyali de Bethioua. Le directeur de l’entreprise portuaire d’Arzew, Kaidari Bensalem, a affirmé qu’«exporter des pipes de cette dimension est une première sur le plan national, l’acheminement et le chargement de ce genre de marchandise étant très compliqués », expliquant que «cette opération, qui s’est déroulée le 12 août, a porté sur l’exportation vers l’Angola de 232 pipes de longueur variant entre 38 et 52 mètres. «La cargaison représente un poids total de 4.115 tonnes», a-t-il précisé. Cette première opération s’est déroulée dans «d’excellentes conditions et d’autres suivront prochainement», a annoncé Kaidari, notant qu’«une autre opération d’exportation de pipes de 28 mètres fabriqués par le même complexe qui a suivi deux jours après». Il s’agit d’une opération d’exportation vers l’Angola de quelque 98 pièces de 28 mètres. Tosyali compte hausser le volume de ses exportations en le ramenant à 1,5 million de tonnes de divers produits sidérurgiques et atteindre, cette année, un chiffre d’affaires de 1 milliard de dollars d’exportations.

Salim Abdenour

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *