Hamid Bensaad, Secrétaire général du ministère de l’Agriculture : «L’agriculture emploie un quart de la population active»

Le Secrétaire général du ministère de l’Agriculture et du Développement rural, Hamid Bensaad, a indiqué que «l’agriculture est un secteur économique et social par excellence». Lors de la cérémonie d’ouverture du Salon international de l’agriculture organisé dans la wilaya de Mostaganem, Mosta Expo, il a expliqué que «le secteur qui a contribué en 2021 à hauteur de 14,1% au produit intérieur brut national, emploie un quart de la population active nationale», soit environ 2,7 millions de travailleurs. Il a ajouté que  «la valeur de la production agricole durant l’année écoulée s’est élevée à plus de 4500 milliards de dinars, grâce aux actions et démarches entreprises par le secteur et qui découlent du plan d’action du Gouvernement et des engagements du président de la République, Abdelmadjid Tebboune, ayant mis l’accent, et à plusieurs reprises, sur la modernisation de l’agriculture pour assurer la sécurité alimentaire et répondre aux besoins nationaux». «La production agricole nationale couvre, aujourd’hui, 74% des besoins nationaux», a-t-il souligné. Rappelant les efforts visant la promotion des filières agricoles stratégiques, la rationalisation des importations, la contribution à l’ajustement de la balance commerciale, la diversification de l’économie nationale, la création des emplois et l’amélioration des conditions de vie de la population, Bensaad a fait savoir que «l’organisation de ce type de manifestations est d’une grande importance pour faire connaître les réalisations en termes de quantité et de qualité des produits agricoles nationaux, ainsi que les divers programmes de développement et avantages accordés par l’Etat aux professionnels». Et de souligner que ces actions comprennent également «le développement de produits stratégiques comme les céréales, les légumineuses, le lait, les cultures oléagineuses et fourragères, la mise à niveau de la base de production en facilitant l’accès aux terres agricoles et l’utilisation optimale de l’eau d’irrigation, le développement de nouveaux périmètres en leur fournissant des technologies modernes, initiant des investissements structurés dans les zones désertiques et encourageant les propriétaires de petites entreprises et les jeunes organisés sous forme de coopératives». Évoquant les avantages liés à l’obtention du matériel agricole, le représentant du ministre de l’Agriculture a rappelé «les exonérations des taxes sur la valeur ajoutée pour la vente de l’orge, du maïs, de la volaille et d’aliments de bétail, et l’impôt sur le revenu agricole brut». Le salon international d’agriculture «Mosta Expo», auquel 200 participants nationaux et 11 étrangers représentant  11 pays, est placé sous le thème «le fruit du soixantenaire d’un travail durable pour parvenir à la sécurité alimentaire». Organisé à l’initiative des chambres nationale et de wilaya de l’agriculture et de la direction de wilaya des services agricoles, il vise la valorisation du potentiel du secteur, le développement des technologies, trouver des solutions innovantes et ouvrir de nouveaux horizons aux professionnels.

Salim Abdenour

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *