CHAN 2022 : Algérie-Libye en ouverture le 13 janvier au stade de Baraki

La Confédération africaine de football a dévoilé hier le calendrier des rencontres du Championnat d’Afrique des Nations que l’Algérie abritera du 13 janvier au 4 février prochains. Ce sont les poulains de Madjid Bougherra qui ouvriront le bal face à la Libye.

Hôtes de la compétition continentale, les Algériens ouvriront le Championnat d’Afrique des Nations le 13 janvier prochain au stade de Baraki à Alger. En effet, selon le calendrier dévoilé par la Confédération africaine (CAF), l’Équipe nationale de football A’, composée de joueurs locaux, affrontera son homologue libyenne, le vendredi 13 janvier prochain au stade de Baraki d’Alger (17h00), en match d’ouverture duCHAN-2022 (reporté à 2023), prévue en Algérie du 13 janvier au 4 février.L’autre match du groupe A, domicilié au nouveau stade de Baraki, opposera un peu plus tard en soirée l’Ethiopie au Mozambique (20h00).Le stade de Baraki doit, rappelons-le être réceptionné au mois de décembre prochain et inauguré à l’occasion du CHAN.

Les joueurs du sélectionneur Madjid Bougherra enchaîneront en affrontant mardi 17 janvier l’Ethiopie (17h00), avant de boucler le premier tour en croisant le fer avec le Mozambique, samedi 21 janvier (20h00).Pour la première fois, 18équipes prendront part à cette compétition, suite à la décision de la CAF d’augmenter le nombre d’équipes participantes. Les équipes ont été scindées en trois groupes de quatre et deux groupes de trois. Les deux premiers des groupes A, B, et C, ainsi que seuls les premiers des groupes D et E se qualifieront pour les quarts de finale.La compétition se jouera aux stades de Baraki (Alger), du 19-mai 1956 (Annaba), Miloud-Hadefi (Oran), et Chahid-Hamlaoui (Constantine).Pour rappel, le tirage au sort de la phase finale s’est déroulé samedi soir à l’Opéra d’Alger, en  présence du président de la Confédération africaine (CAF) le Sud-africain Patrice Motsepe, des membres du gouvernement, ainsi que d’anciens joueurs de l’équipe nationale à l’instar de Rabah Madjer et Lakhdar Belloumi.

R.S.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *