Said Chanegriha à partir de Djelfa : «Les guerres demeurent toujours des guerres d’approvisionnement»

Le chef d’état-major de l’Armée Nationale Populaire, le Général d’Armée, Said Chanegriha, a mis l’accent hier sur l’importance accordée par le haut commandement de l’Armée nationale populaire aux unités de soutien en carburants les qualifiant  d’artères qui alimentent le corps de bataille en énergie et dont la gestion se doit être perspicace, tout en la préservant et en l’exploitant avec la maitrise et le rationalisme nécessaires». S’exprimant lors de la visite d’inspection qu’il a effectuée à Djelfa dans la 1ere Région militaire, il a affirmé que «nous considérons que les unités d’approvisionnement en carburants sont les artères qui alimentent le Corps de Bataille de l’Armée Nationale Populaire en énergie». Il a ajouté que «nous sommes totalement convaincus que l’aptitude du militaire et sa disposition morale, psychologique et au combat dépendent grandement de la compétence des réseaux logistiques avec cette matière vitale et de la crédibilité de leur fonctionnement». «Les guerres étaient et demeurent toujours des guerres d’approvisionnement et de ressources par excellence, et la victoire ne serait réservée que pour celui qui saura organiser ces ressources et les faire parvenir, dans le moment opportun, aux différents échelons des forces, tout en s’attelant à la rationalisation de leur gestion, à leur préservation et à leur fonctionnement avec toute habileté et pertinence ». Le chef de l’État-major de l’ANP a jouté que «le haut commandement de l’Armée nationale populaire accorde à la direction centrale des carburants l’importance qui lui sied, à travers les nouvelles réalisations qui constituent une importante pierre angulaire à même de contribuer effectivement à l’optimisation permanente de l’état-prêt de notre Corps de Bataille». Il a également mis l’accent «sur la nécessité de conférer davantage d’intégration aux rôles et à la synergie des efforts entre les différents types de forces et structures de logistique avec toutes ses branches, à l’effet d’ancrer le caractère d’efficacité dans la performance, et de s’acquérir de la qualité de s’adapter en permanence avec les exigences opérationnelles imposées par le terrain». Et de poursuivre : «nous avons également veillé, dans le cadre du processus de développement croissant de l’Armée Nationale Populaire, à conférer de l’intégration aux rôles et à la synergie des efforts entre les différents types de forces et structures de logistique avec toutes ses branches, à l’effet d’ancrer le caractère d’efficacité dans la performance, et de faire preuve de capacité de s’adapter judicieusement et en permanence avec les exigences opérationnelles imposées par le terrain et par les évolutions précipitées ou opinées». «La réussite dans cette mission vitale requiert de conférer une ultime importance à la définition minutieuse et objective des véritables besoins actuels et futurs, du Corps de Bataille de l’Armée Nationale Populaire. Cette réussite s’articule également sur le strict respect des normes de stockage et des règles de sécurité et de protection, conformément aux standards en vigueur dans ce domaine», a-t-il expliqué.

Salim Abdenour

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *