Sahara occidental : L’Allemagne affiche son soutien à la mission de Di Mistura

L’Allemagne a affiché hier son soutien à la mission de l’envoyé spécial du secrétaire général des Nations Unis au Sahara occidental, Staffan de Mistura. Une position clairement réaffirmée hier par le président allemand Frank Steinmeier, lors d’un entretien téléphonique avec le président de la République, Abdelmadjid Tebboune.  En effet, un communiqué des services de la présidence de la République a indiqué hier que « le président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, a reçu un appel téléphonique du président de la République fédérale d’Allemagne, M. Frank Steinmeier, qui l’a félicité à l’occasion du soixantième anniversaire de l’indépendance de l’Algérie, saluant le niveau des bonnes relations qu’entretiennent les deux pays ». Un entretien au cours duquel plusieurs les relations de coopération ont été passées en revue, en sus des questions d’ordre international et régional. C’est dans ce contexte que la question du Sahara occidental a été abordée. L’occasion pour le président allemand d’exprimé « le soutien de l’Allemagne au rôle de l’Envoyé de l’ONU au Sahara occidental, remerciant l’Algérie pour son rôle en faveur de la paix et de la stabilité dans la région et en Afrique », souligne le communiqué.

Un propos qui reflète d’ailleurs la position constante de soutien de l’Allemagne à la cause sahraouie et un règlement onusien du conflit qui relève du comité de décolonisation de l’ONU. Autres sujets régionaux abordés, « les deux Présidents ont passé en revue des questions régionales et internationales d’intérêt commun, notamment la situation au Sahel et au Mali, tout particulièrement, soulignant la nécessité de trouver des solutions pacifiques en Libye, à travers les élections », affirme la même source.

La coopération, et plus particulièrement la coopération énergétique, a bien entendu été au cœur des entretiens. Ainsi, « les deux Présidents ont abordé les moyens de renforcer et d’élargir ces relations à tous les domaines et d’intensifier les investissements dans tous les secteurs, notamment l’énergie et les énergies renouvelables, l’industrie mécanique, la construction, les échanges culturels et la coopération sanitaire, avec la réalisation de l’hôpital algéro-qatari-allemand. Les dirigeants des deux pays se sont également entendus sur la nécessaire tenue de la commission mixte de coopération dans les meilleurs délais », a indiqué le communiqué.

Chokri Hafed

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *