C.E.M  Mahiouz Ahcene  D’Irdjen(Tizi-Ouzou) : Un tronçon dangereux pour les écoliers

Nul ne pourra dire ou infirmer ne pas avoir vu à Irdjen, cette commune qui se situe à 7 km environ de  Larbâa Nath Iraten, chef lieu de daïra dans la wilaya de Tizi-Ouzou, ces  collégiens et collégiennes du C E M  « Mahiouz  Ahcene » affronter  quotidiennement les dangers de la route. 

Chaque soir, à la fin de la journée (scolaire), ces collégiens occupent, en dizaines, la route nationale N°15 au lieu dit « Elhed », surtout au virage particulièrement  dangereux  de « Ouaylal » où beaucoup d’accidents ont hélas eu lieu. Et c’est à ce dangereux endroit, justement, que les collégiens se livrent, au péril de leurs vies, à l’auto-stop.  Le plus inquiétant est que ces innocents collégiens, par fatigue, mauvais temps, ou peu importe la raison, envahissent la route jusqu’à la disputer aux véhicules qui s’obligent, parfois, des manœuvres pour éviter les accidents. Il est aussi vrai que ces collégiensinnocents n’ont plus de trottoirs puisque ces derniers servent au stationnement des nombreux véhicules des parents qui viennent récupérer leurs enfants. L’accès à la piste de 150  m environ, menant au CEM leur est interdit et une imposante  plaque d’interdiction y est érigée.Le comble est que sur ce dangereux tronçon, d’une encablure environ, il n’existe qu’un seul ralentisseur  où se relie la piste du-dit CEM à la route nationale 15.  Ceci pour les bons chauffeurs, pour les chauffards, prions Dieu qu’ils ne passent pas pour économiser les vies de nos chers enfants. Le danger (de mort) à « Ouaylal » est si menaçant qu’il interpelle toute conscience concernée de citoyens, d’administration, d’autorité ou autres, aujourd’hui plus que jamais puisque demain sera peut être trop tard ! Et les regrets ne seraient, ce jour là, d’aucune utilité.

M.F.  Zeggane

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *