Annaba : La traque des constructions illicites se poursuit

Déterminés à éradiquer les constructions et commerces illicites, les autorités locales de la wilaya d’Annaba mènent une guerre sans merci, à travers tout le territoire de la wilaya.Après les daïras d’Annaba, d’El Bouni et d’El Hadjar où plusieurs constructions et commerces illicites ont été démolis, Tachaa connu une opération similaire. En effet, les autorités de la daïra de Berrahal ont rasé des étalages de fortune et des kiosques illicites érigés au beau milieu du centre-ville de la localité de « Tacha ».L’opération de démolition, chapeautée par la cheffe de daïra, a été lancée à six heures du matin, apprend-on auprès des services de la daïra de Berrahal. Selon les informations rapportées par la même source, l’action a ciblé le boulevard principal de Tacha qui connaît, depuis quelques mois, une prolifération du commerce illicite. Ainsi, selon l’Administration locale, 13 constructions illicites, étant principalement des étalages, ont été démolies. Les propriétaires de sept kiosques de fortune dressés illégalement sur les trottoirs ont été destinataires de mises en demeure pour libérer les lieux, faute de quoi, outre la démolition des tonnelles, des poursuites judiciaires seront engagées à leur encontre. D’autre part, nous apprenons de source sécuritaire qu’un mandat d’amenée a été émis contre un repris de justice, principal « courtier » en termes de construction illicite sur les lieux, pour outrage aux autorités publiques. Outre l’assainissement des lieux, une opération de pose d’enrobé et la rénovation du réseau d’éclairage public ont également a été entamée, permettant de donner un nouveau visage au boulevard principal du quartier. Ainsi, le commerce pullulant de viandes rouge et blanche, de fruits et de légumes, de produits alimentaires et de matériaux de construction (ferraille et bois), ou de pièces automobiles détachées, créant un environnement extrêmement pollué, n’est désormais qu’un souvenir lointain, à la grande satisfaction des habitants.

S. Chahine

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *