Quarts de finale du CHAN-2022 : De belles affiches au menu

Les choses sérieuses commencent dans ce Championnat d’Afrique des Nations, lequel se tient en Algérie du 13 janvier en cours au 4 février prochain. Les Fennecs ouvrent vendredi le bal de la phase des éliminations directes avec un quart de finale qui l’opposera à la côte d’Ivoire. Des quarts de finale qui promettent de belles affiches et des confrontations digne des plus grandes compétitions du continent dans un tournoi réservé aux joueurs locaux.

C’est aujourd’hui certain, l’édition algérienne du CHAN est inédite. Inédite de par son organisation, de la qualité des infrastructures, de la couverture médiatique et moyens et services introduits dans cette compétition que l’on a toujours pourtant considéré comme mineur. Inédite aussi par la qualité des prestations des joueurs sur le terrain et des surprises que la phase de poules a su créer sur la pelouse avec la qualification d’équipes que l’on n’attendait pourtant pas. La Confédération africaine de football affiche l’ambition de faire des compétitions continentales le miroir d’un football africain qui peut se hisser au niveau des plus grandes nations, le CHAN en Algérie a démontré que le football africain progresse et évolue et que le travail accompli au sein des nations africaines commence à payer.

C’est dans ce contexte que les quarts de finale de ce CHAN, prévus demains et samedi, prévoient des affiches alléchantes et surprenantes avec l’arrivée d’équipes surprises en phase finale.

Le choc Algérie-Côte d’Ivoire, demain à 17h au Stade Nelson Mandela de Baraki) constitue l’une des grosses affiches des quarts de finale. Pays-hôte, l’Algérie a fait un sans-faute en remportant tous ses matchs en phase de poule. Un dynamique que les protégés de Madjid Bougherra se doit de conserver, notamment avec ce premier match à élimination directe. Ils ont la faveur des pronostics devant des Ivoiriens au parcours irrégulier et qui restent sur une victoire séduisante contre l’Ouganda.

Les joueurs du sélectionneur Madjid Bougherra devront faire face à un adversaire d’un autre calibre, d’où l’importance pour les coéquipiers de Youcef Laouafi de rester vigilants, puisque la moindre erreur se paye cash.Même si tout n’a pas été parfait pour la sélection algérienne, notamment sur le plan offensif (3 buts marqués en 3 matchs, NDLR), les joueurs seront appelés à sortir le grand jeu face à une équipe ivoirienne qui est en train de monter en puissance.Ayant entamé lundi la préparation de ce rendez-vous, Bougherra est conscient de l’importance de présenter un onze compétitif et conquérant, capable de faire la différence vendredi devant plus de 40.000 spectateurs.Le turn-over effectué samedi lors du dernier match des poules samedi face au Mozambique (1-0), a permis à plusieurs tauliers à l’image de Meziane et Mrezigue de bien récupérer, d’autant que la fraîcheur physique sera l’une des clés de ce match.Pour espérer passer l’écueil des Ivoiriens, les Algériens devront faire preuve de concentration et de lucidité devant les buts adverse. Bougherra a souvent déploré, depuis le début du tournoi, l’absence du dernier geste dans les mouvements offensifs de ses joueurs.

Le deuxième match sera marqué par la confrontation entre le Sénégal et la Mauritanie à Annaba à 20h00. Une affiche que les supporters attendent avec impatience. De retour au CHAN après 12 ans d’absence, le Sénégal sort d’une phase de groupes convaincante avec en point d’orgue un retentissant après avoir atomisé par un score de 3-0 cla RD Congo lors de la dernière journée. La Mauritanie, elle, a fêté sa première qualification en quart au CHAN, après deux tentatives infructueuses. Les Mourabitounes est l’une des équipes surprises de ce CHAN après avoir évincéle Mali. Un exploit qu’elle rêve de rééditer demain. L’autre équipe que l’on n’attendait pas est la sélection malgache qui signe un parcours extraordinaire pour sa première participation en phase finale du CHAN

Les Malgaches se sont offerts le luxe de battre le Ghana (2-1) et le Soudan (3-0) avec la manière. Ils affronteront le Mozambique samedi à 17h00 au stade de Constantine. Les Mozambicains, eux, ont réussi à parvenir pour la première fois en quart du CHAN et ont réussi à terminer derrière l’Algérie après avoir notamment disposé de la Libye, titrée en 2014 et de l’Éthiopie.

Enfin, le dernier match mettra aux prises le Niger et le Ghana, toujours samedi, mais à 20h00 à Oran. Le Niger a été le dernier pays à valider son ticket pour les quarts de finale du CHAN 2023 mardi en réussissant l’exploit face au Cameroun (1-0). Les hommes de Harouna Doula ont douché les favoris camerounais en inscrivant leur but à la 71e minute. En face, le Ghana n’a pas forcément affiché la maîtrise attendue mais les Black Galaxies ont fini fort contre le Soudan (3-1) et doivent confirmer leur montée en puissance.

Chokri Hafed

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *