Rapport sur l’utilisation d’Internet en Algérie : Près de 24 millions d’Algériens recourent aux réseaux sociaux

L’usage d’internet a sensiblement progressé au cours des dernières années en Algérie. Les importants investissements consentis par les pouvoirs publics pour améliorer l’accès à internet, mais aussi le débit de la connexion a induit une progression du nombre d’internautes, mais aussi de la vitesse de connexions.  Ainsi et selon, le dernier rapport de l’organisme spécialisé Data Reportal, en janvier 2023, l’Algérie comptait plus de 32 millions d’internautes et affiche un taux de pénétration d’Internet en Algérie de 70,9 %. Selon les mêmes données le nombre d’internautes a augmenté de 1,8% entre 2022 et 2023.

Data Reportal note également une augmentation de 17,2% la vitesse médiane de la connexion Internet mobile en Algérie pour atteindre 13,40 Mbps, tandis que la vitesse médiane de la connexion internet fixe a atteint 11,01 Mbps, inscrivant une hausse de 12,6%.

Si ces chiffres reflètent une avancée majeure en matière de numérisation en Algérie, certaines données reflètent l’étendue des défis auxquels doit faire face l’Algérie, notamment en matière d’exposition aux réseaux sociaux. Ainsi et selon Data Reportal pas moins de 23,95 millions d’utilisateurs de médias sociaux ont été recensés en Algérie en janvier 2023, ce qui équivaut à 52,9 % de la population totale. Mais l’impact des réseaux sociaux en Algérie est plus important. Car les données plus précises de l’organismes et qui recourent aux outils de planification publicitaire des principales plateformes de médias sociaux indiquent qu’il y avait 22,10 millions d’utilisateurs âgés de 18 ans et plus utilisant les médias sociaux en Algérie au début de 2023, ce qui équivaut à 75,4 % de la population adulte. La même source précise que ce sont les hommes qui ont le plus de proportion à recourir aux médias sociaux, représentant 58,1 % des utilisateurs contre 41,9 % de femmes.

Les données démontrent également une prédominance de You Tube et de Facebook en Algérie, même si le recours à ce dernier espace bleu tend à se réduire, explique-t-on.

Régression de Facebook

Les données publiées dans les ressources publicitaires de Meta indiquent que Facebook comptait 20,80 millions d’utilisateurs en Algérie au début de 2023.Les chiffres publiés dans les propres outils de Meta indiquent que la portée publicitaire potentielle de Facebook en Algérie a diminué de 1,7 million (-7,3 %) entre 2022 et 2023.

En ce qui concerne You Tube, les mises à jour des ressources publicitaires de Google indiquent que le média social comptait 22,70 millions d’utilisateurs en Algérie au début de 2023.Cependant, les propres données de l’entreprise suggèrent que la portée publicitaire de YouTube au début de 2023 équivalait à a atteint 70,7 % de la base totale d’internautes algériens (quel que soit leur âge) en janvier 2023.

Les Algériens semblent porter un intérêt plus limiter pour les autres sociaux à l’image d’Instagram, de Facebook Messenger, de Linked In, de Snapchat et de Twitter. Cependant, les données concernant d’autre plateformes très populaires, comme Tik Tok qui a beaucoup de succès auprès des jeunes n’ont pas été incluses dans ce rapport.

Celui-ci note une régression du recours aux plateformes Meta comme Messenger et Instagram, mais souligne une nette progression pour les plateformes au contenu « plus sérieux », comme la plateforme d’échanges professionnels Linked In et surtout Twitter.

Ainsi 1,15 million d’Algériens utilisent le petit oiseau bleu, ce qui représente 2,5 % de la population.Les données publiées dans les propres outils de planification publicitaire de Twitter montrent que la portée publicitaire potentielle de Twitter en Algérie a augmenté de 259 000 (+29,0 %) entre le début de 2022 et le début de 2023.

Pour ce qui est de LinkedIn qui limite cependant l’utilisation de sa plateforme aux personnes âgées de 18 ans et plus, le rapport note 10,9% de l’audience « éligible » en Algérie utilise la plateforme.Les données publiées dans les outils de planification de LinkedIn montrent que la portée publicitaire potentielle de LinkedIn en Algérie a augmenté de 14,3 %entre 2022 et 2023. Les ressources de Data reportal indiquent aussi que 8,40 millions d’utilisateurs d’Instagram ont été recensés en Algérie et 13,6 millions d’Algériens recourent également à Facebook Messenger.

Hocine Fadheli

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *