Bouchegouf (Guelma) / Deux responsables locaux placés en détention

Le magistrat instructeur a décidé, en fin de semaine écoulé de placer en détention provisoire, le directeur de la Banque d’agriculture et du développement rural (BADR) de la daïra de Bouchegouf , dans la wilaya de Guelma) et le chef de service de la comptabilité et finances de l’Unité de production d’aliment du bétail (UPAD) d’Oued Fragha, apprend-on de source judiciaire.  Le même magistrat a, après audition, retenu la mesure du contrôle judiciaire à l’encontre de 14 autres employés de l’UPAD, impliqués dans cette affaire, qui n’a pas encore livré tous ses secrets, a ajouté la même source. La mise en examen des deux responsables, mis en cause dans cette affaire, fait suite à une information judiciaire, engagée par le parquet de Bouchegouf, a précisé la même source. Selon les explications fournies par nos sources,  les deux responsables sont accusés de malversations au sein des deux établissements, la BADR et l’UPAD en l’occurrence.  Le premier, à savoir, le  directeur de la Banque d’agriculture et du développement rural est poursuivi pour falsification des écritures comptables de l’institution bancaire. Le second prévenu, le chef de service de l’UPAD quant à lui est poursuivi pour falsification de documents comptables et dilapidation de deniers publics.  Selon la même source,  un complément d’enquête dans ce dossier impliquant 16  personnes, dont deux responsables et 14 employés,  a été demandé par le parquet de Bouchegouf. Cela pourrait  déboucher sur d’autres éléments, qui pourraient allonger la liste des griefs et enfoncer encore plus les prévenus, le jour du procès, nous dit-on.

Sofia Chahine

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.