Alors que l’Opep+ se rapprocherait d’un accord : Le pétrole se redresse

Les cours du brut se sont redressés hier après-midi, après avoir évolué en baisse à l’ouverture de la séance de cotation. Une hausse des cours alimentée par des informations de presse faisant état d’un probable accord de la part des membres de l’OPEP+.

Vers 13H05 GMT , le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en septembre valait 76,52 dollars à Londres, en petite hausse de 0,04% par rapport à la clôture de la veille.

 A New York, le baril de WTIpour août perdait 0,13%, à 75,15 dollars.Les prix du brut « ont rebondi après la publication d’informations de presse selon lesquelles l’Arabie saoudite et les Émirats arabes unis seraient sur la voie d’un compromis », a expliqué Fawad Razaqzada, analyste de Thinkmarkets.Les treize membres de l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) et leurs dix alliés via l’accord OPEP+ se sont quittés le 5 juillet sans parvenir à trouver un accord sur leurs niveaux de production à compter du mois d’août, laissant le marché circonspect.Les meneurs de l’alliance de producteurs, l’Arabie saoudite et la Russie, avaient proposé d’ouvrir légèrement les vannes pour aligner l’offre sur une demande qui repart.Mais les Emirats arabes unis avaient demandé à revoir à la hausse leur niveau de production de base, pour pouvoir pomper encore plus, une faveur qui leur a jusque là été refusée.

R.E.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.