Djamel Fourar, Porte-parole du Comité scientifique de suivi de l’évolution de la pandémie :Trois millions de doses de vaccin anti-Covid 19 seront reçues chaque mois

Quelques trois millions de doses de vaccin anti Covid 19 seront reçues chaque mois de manière continue, selon le porte-parole du Comité scientifique de suivi de l’évolution de la pandémie de Coronavirus, Djamel Fourar. Celui-ci a indiqué à l’APS jeudi en marge de l’opération de lancement d’une campagne de vaccination contre le Coronavirus au profit des étudiants de la Faculté de médecine d’Alger que l’acquisition deces quantités chaque mois assurera une campagne de vaccination confortable.

Cette opération qui touche un nombre important des étudiants et qui a vu la mobilisation des personnels des établissements relevant du ministère de la Santé sur plusieurs espaces et structures dédiés à la vaccination a, pour rappel, été supervisée par les équipes de médecine universitaire, appuyées par les éléments de la Protection civile.Pr. Lakhdar Ghariane, doyen de la Faculté de médecine d’Alger, a, de son côté, fait savoir que cette campagne de vaccination qui durera jusqu’au 29 juillet courant, date du début des vacances universitaires, touchera vingt mille (20.000) étudiants de la Faculté de médecine des classes de graduation et de post-graduation. Cette campagne de vaccination de grande envergure lancée par le ministère, vise selon le Secrétaire général (SG) du ministère de la Santé, Abdelhak Saihi, à vacciner tous les étudiants des universités d’Alger car, ajoute-t-il, « la protection de la frange des jeunes « est très importante, étant donné que le virus touche désormais toutes les franges sans exception ». Abdelhak Saihi, dira par ailleurs que la vaccination reste le seul moyen » de préserver la société de la chaîne de transmission. Ce qui,préconise-t-il, rend la participation de chacun importante dans cette opération de vaccination « seule à même de rompre la chaîne de transmission du virus ».

De son côté, Le SG du ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Noureddine Ghouali a assuré que cette campagne sera élargie à « l’ensemble des instituts nationaux, toutes spécialités confondues, avec prise des mesures indispensables à la programmation et à l’organisation de la campagne de sensibilisation au profit des nouveaux bacheliers en septembre prochain, lors de la nouvelle rentrée universitaire, avant de joindre les bancs des universités, afin d’assurer une large protection du virus dans les universités et la société dans l’ensemble ».

Akli Amor

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.