Le RND plaide pour un front interne fort et le rassemblement des rangs

Le Secrétaire général du Rassemblement national démocratique (RND), Tayeb Zitouni, a plaidé hier à Aïn Temouchent pour un front interne fort et le rassemblement des rangs. Supervisant les travaux de la session ordinaire élargie du conseil de wilaya de son parti, tenus à la maison de la culture « Aïssa Messaoudi », Tayeb Zitouni a indiqué que sa formation politique milite pour « la formation d’un front national interne et le rassemblement des rangs ». A cette occasion M. Zitouni a indiqué que « l’Algérie ne vit pas de crise politique dans ses institutions car, un président de la République a été choisi par des élections libres, démocratiques et honnêtes, suivies d’une réforme politique entamée par l’amendement de la Constitution, puis par la réélection des institutions de l’Etat, notamment les assemblées élues, jusqu’à une nouvelle vision de la gestion du pays ». « Nous avons parcouru un long chemin et, aujourd’hui, nous disons que l’Algérie est sur la bonne voie pour se lancer dans la construction d’une économie, une cohésion nationale et un front intérieur », a ajouté Tayeb Zitouni. Commentant l’initiative du Président de la République de rassemblement des algériens, l’orateur a indiqué que son parti « salue cette initiative et la main tendue à tous ». Au sujet des mesures sociales prises par les autorités de l’Etat pour revoir les salaires et instaurer l’allocation-chômage, le SG du RND a estimé qu’ « il est nécessaire de se retrousser les manches pour réaliser un véritable essor économique, processus dans lequel les élus ont un grand rôle à jouer en contribuant et en relevant le défi de mettre en place une économie locale génératrice de richesse et créatrice d’emplois ».

APS

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.