USM Alger : Place à la restructuration du club 

Le ministre des Transports a confirmé, il y a quelques jours de cela, Hakim Harkati au poste de PDG du groupe de services portuaires, Serport. Le successeur de Achour Djelloul a entamé, dès lors, une procédure de restructuration dans certaines filiales du groupe, et en premier lieu la SSPA de l’USM Alger. 

Dans le club de la capitale, tout le monde est dans l’expectative, puisque les joueurs ne sont pas payés, le recrutement n’est pas effectué au moment où l’avenir du staff technique reste dans le flou. Voilà, donc, que l’urgence pour le club, selon Harkati, est de désigner un ordonnateur, soit celui qui aura la qualité de prescrire l’exécution des recettes et des dépenses des organismes publics, puisque le problème de l’USMA se situe à ce niveau. Le groupe Serport n’a rien communiqué concernant les démarches qu’il compte entreprendre afin d’attaquer les dossiers en suspens. Si le vieux club de Soustara veut démarrer la préparation d’intersaison sur une bonne dynamique, il doit rapidement régler le problème de l’ordonnateur.  Les Rouges et Noirs sont revenus de loin après une phase aller difficile, ils ont fini par se qualifier pour une compétition africaine, ce qui constitue un résultat positif, même si l’objectif était de finir sur le podium. Les joueurs se sont révoltés dans la dernière partie de la saison, réussissant six victoires consécutives qui ont porté l’USMA vers le haut. L’entraîneur Djamil Ben Ouahi a réussi l’exploit de qualifier l’équipe pour la Coupe de la CAF, lors de la période la plus difficile traversée par l’USMA. Travaillant dans la discrétion, sans faire de bruit, le technicien belgo-marocain a su trouver les mots justes pour libérer les joueurs et mettre en place un système tactique judicieux qui a permis à l’équipe d’enregistrer une série de six victoires d’affilée. Le coach a gagné la sympathie des fans par ses interventions dans les médias et surtout par sa publication à la suite au décès du regretté Billel Benhamouda. Le public de l’USMA espère le maintien du coach pour la saison prochaine. Par ailleurs, nous apprenons que les responsables de Serport ont renoué les contacts avec Rada Abdouche, qui vient de quitter son poste de président de la DCGF de la FAF, pour occuper le poste de directeur général de la SSPA/USMA. Un choix qui fait l’unanimité en interne dans la maison des Rouge et Noir, de par l’expérience et le savoir-faire de l’ancien défenseur de leur équipe. 

Abderrahim Mahious 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.