Mondial-2023 de handball : Les Verts débuteront face à la Serbie 

Lors du dernier Mondial 2021 en Egypte, l’Algérie a terminé à la 22e place au classement final (sur 32 pays participants), se contentant d’une seule victoire décrochée au tour préliminaire face au Maroc (24-23).

La sélection algérienne de handball (messieurs) entamera le 28e championnat du monde 2023 en Pologne et en Suède (11-29 janvier), en affrontant la Serbie le vendredi 13 janvier à la salle Spodek à Katowice (Pologne), dans le cadre de la 1re journée du tour préliminaire (Gr.E). Le Sept national enchaînera en défiant le Qatar, champion d’Asie, le dimanche 15 janvier à la même enceinte, avant de conclure le tour préliminaire face à l’Allemagne, le mardi 17 janvier toujours à la salle Spodek. L’Algérie a validé son billet pour le Mondial, en battant lundi la Guinée (27-26), en match de classement pour la 5e place de la Coupe d’Afrique des nations CAN-2022, qui a vu la consécration de l’Egypte, large vainqueur en finale face au Cap-Vert (35-27). Lors du dernier Mondial 2021 en Egypte, l’Algérie a terminé à la 22e place au classement final (sur 32 pays participants, NDLR), se contentant d’une seule victoire décrochée au tour préliminaire face au Maroc (24-23). Pour rappel, l’Afrique sera représentée aux Mondial 2023 par cinq équipes : l’Egypte, le Cap-Vert, le Maroc, la Tunisie, et l’Algérie. Par ailleurs, l’arrière droit de la sélection égyptienne de handball Yahia Khaled, a été désigné meilleur joueur de la 25e édition de la Coupe d’Afrique des nations CAN-2022. Outre le titre de meilleur joueur de la compétition, Yahia Khaled (24 ans), sociétaire de Telekom Veszprém (Hongrie), a également été désigné meilleur arrière droit du tournoi. L’Egypte, qui a remporté son 8e sacre continental, a eu la part du lion dans les distinctions individuelles avec Ali Zein (meilleur arrière gauche) et Omar El-Wakil (meilleur ailier gauche). La troisième du place est revenue au Maroc, vainqueur dans le derby maghrébin face à la Tunisie (28-24). C’est la première fois que les Tunisiens quittent le podium dans l’histoire de leurs participations à la CAN. 

R. S. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.