Patrimoine archéologique : Une mission d’expertise au Mausolée d’Imedghassen

Une mission d’archéologues étrangers a entamé des travaux d’expertise et d’analyses sur la structure du mausolée royal numide Imedghassen.

Les travaux de cette mission ont été engagés mardi par une mission archéologique étrangère, selon les services de la direction de la culture de la wilaya de Batna. Menée dans le cadre d’une convention cadre entre l’Algérie et l’Union européenne, cette opération de deux jours porte sur la protection, la sécurisation et la restauration du patrimoine culturel, notamment les tombeaux royaux numides, dont celui d’Imedghassen, situé dans la commune de Boumia à 30 km à l’Ouest de la wilaya de Batna. Sur les lieux, deux experts, de nationalité italienne, ont entamé leur travail, au niveau de la base de la structure du mausolée en présence de représentants locaux du secteur la culture et des arts, après l’ouverture de la pièce funéraire, située en contrebas du tombeau et la mobilisation des moyens nécessaires devant faciliter l’opération afin de connaître l’état actuel de la structure du monument.  Cette expertise devra déterminer la nature de l’intervention à effectuer afin de protéger et sécuriser ce monument.     Par ailleurs, il est utile de rappeler qu’une étude-diagnostic détaillée avait été effectuée sur le monument, en deux étapes, dans le cadre du programme de partenariat entre l’Algérie et l’Union européenne. Soulignons que, cette initiative était inscrite dans le cadre du programme d’appui et de valorisation du patrimoine culturel en Algérie financé par l’Union européenne Euro-Med adopté en novembre 2012. L’initiative portait sur des actions de restauration de parties des trois sites archéologiques du mausolée d’Imedghassen (Batna), du Palais Ahmed Bey (Constantine) et la Casbah d’Alger. Le mausolée royal d’Imedghassen est l’un des plus anciens monuments du Maghreb.

Sofia Chahine

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.