Augmentation des cas de covid-19 : Benbouzid bat le rappel des troupes

La situation sanitaire suscite de plus en plus d’inquiétude avec la hausse continue des cas enregistrés au quotidien. Hier, le bilan du ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière a fait été de 111 cas enregistrés en 24 heures pour 77 guérisons. Bien qu’aucun cas de décès ne soit enregistré, le même bilan fait ressortir une hausse du nombre des patients admis en soins intensifs et lequel a atteint 13. Une évolution qui pousse les autorités sanitaires à élever le niveau d’alerte et à mobiliser les services de santé pour y faire face. C’est dans ce sens que le premier responsable du secteur, le Pr. Abderrahmane Benbouzid a lancé, lundi, un appel à la vigilance et à la mobilisation en direction des services, notamment au niveau local. Au cours de la réunion hebdomadaire avec les Directeurs de la santé et de la population au niveau des wilayas, le Pr. Benbouzid a tenu à faire le point sur l’évolution de la situation épidémiologique au regard des  derniers développements en ce qui concerne la propagation du virus  du covid-19. Le ministre qui a souligné la hausse sensible du nombre de cas au cours des derniers jours a rappelé que cette situation « exige la mobilisation totale des services de santé et en toute urgence.

Sur un autre volet et concerne le suivi des projets de réalisation et de réhabilitation des infrastructures sanitaires, le ministre a souligné « de valoriser les chantiers sanitaires concrétisés au niveau des wilayas » à travers les médias lourds, les radios locales, les réseaux sociaux, afin de permettre aux citoyens d’avoir de plus amples informations sur ces projets inscrits dans chacune des wilayas. Il a également  mis en avant « la nécessité d’améliorer les conditions professionnelles des médecins en mettant à leur disposition les moyens nécessaires afin qu’ils puissent assumer pleinement leurs missions dans le cadre de la prise en charge des patients». Lors de cette rencontre, les directeurs de santé ont présenté des exposés axés sur l’état d’avancement du programme de réhabilitation des polycliniques, mis en place conformément aux instructions leur ayant été données par le ministre de la Santé. Dans certaines wilayas, l’on a fait état de progrès notables dans la réhabilitation des cliniques , a-t-on révélé, citant «les wilayas de Tiaret qui a réaménagé  11 polycliniques et la wilaya de Khenchla, qui a procédé à la reconfiguration de 4 structures sanitaires ». «Elles sont prêtes à reprendre leurs activités normales», a-t-on expliqué. Cette série de recommandations a été émise par le ministre dans le cadre de la série de réunions périodiques le regroupant avec les directeurs des wilayas de la santé.

Amar M.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.