Bilan opérationnel de l’ANP : Près de 8 quintaux de kif en provenance du Maroc saisis

Les détachements de l’Armée nationale populaire ont, une nouvelle fois sais d’importantes quantités de kif traité en provenance du Maroc. Selon le bilan opérationnel de l’ANP pour la période allant du 14 au 20 septembre en cours et publié hier par le ministère de la Défense nationale, des détachements conjoints de l’ANP ont,en coordination avec divers services de sécurité, arrêté 57 trafiquants de drogue et déjoué des tentatives d’introduction de 07 quintaux et 68 kg de kif traité, que les narcotrafiquants ont tenté d’introduire depuis les frontières avec le Maroc, en plus de la saisie de 236 998 comprimés hallucinogènes.

Au registre de la lutte antiterroriste, « des détachements de l’Armée nationale populaire ont mené plusieurs opérations qualitatives qui ont abouti à l’arrestation de 10 éléments de soutien aux groupes terroristes lors d’opérations distinctes menées sur l’ensemble du territoire national », a précisé le communiqué du ministère de la défense. La même source a, également, fait état de « la découverte et la destructiond’une cache de groupes terroristes et de deux 02 bombes artisanales, au cours d’une opération de fouille et de ratissage de Bouira ».  Par ailleurs, des détachements de l’ANP ont intercepté, à Tamanrasset, Bordj Badji Mokhtar, In-Guezzam et Djanet, 193 individus et saisi 17 véhicules, 227 groupes électrogènes, 116 marteaux piqueurs, 6 détecteurs de métaux, 36 tonnes de mélanges d’or brut et de pierre, ainsi que des outils de détonation et des équipements utilisés dans des opérations d’orpaillage illicite, tandis que 17 autres individus ont été arrêtés et 10 fusils de chasse, des quantités de denrées alimentaires destinées à la contrebande, s’élevant à 58 tonnes, ainsi que 167 quintaux de tabacs et 12.130 unités d’articles pyrotechniques ont été saisis à Naâma, Mascara, Adrar, Biskra, El-Oued, Sétif, Mila et In Amenas. Selon le même bilan, les Garde-frontières ont mis en échec, en coordination avec les services de la Gendarmerie nationale, des tentatives de contrebande de grandes quantités de carburants s’élevant à 30.514 litres à Bordj Badji Mokhtar, Tamanrasset, Tébessa, El-Tarf et Souk Ahras, alors que 115 immigrants clandestins de différentes nationalités ont été arrêtés à travers le territoire national.

Sofia Chahine

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.