Algérie (A’) – Nigéria (A) 2-2 : L’effectif de Bougherra fait l’essentiel

L’Équipe nationale des joueurs locaux a fait son baptême du feu vendredi après-midi au stade du Chahid Hamlaoui de Constantine face à la Sélection nigériane A. S’ils n’ont pas pu l’emporter face l’un des cinq meilleures équipes africaines, ils ont réussi à la tenir en échec pour décrochant le nul par un score de 2buts pour chacune des deux équipes.

Tous les regards étaient braqués vendredi soir vers le stade olympique d’Oran pour suivre la joute amicale de l’EN A dans sa nouvelle composante après le retour de plusieurs joueurs internationaux. Mais quelques heures plus tôt, c’était l’EN des joueurs locaux qui faisait sa première sortie dans un match amical face à la Sélection nigériane A.  Une sortie qui a charié de nombreux enjeux d’autant qu’il s’agissait pour le sélectionneur de l’EN des locaux, Madjid Bougherra d’évaluer les capacités de l’effectif avec lequel il entend aller à la conquête du Championnat d’Afrique des Nations ou Coupe d’Afrique des joueurs locaux que l’Algérie doit abriter au mois de janvier prochain.

C’est ainsi que les Verts ont fait match nul 2-2, mi-temps (1-0) en match amical disputé vendredi soir au stade Chahid Hamlaoui de Constantine à huis clos.Les buts de la rencontre ont été inscrits par Aribi et Mahious pour l’Algérie. Iwobi et Dessers ont marqué pour le Nigéria.Cette rencontre s’est révélée un véritable examen pour les Algériens avant leur seconde confrontation, jeudi prochain face au Soudan, où ils ont réussi grâce à une combativité de tous les instants à bousculer sérieusement cette équipe Nigériane. D’ailleurs, les Verts terminèrent la première mi-temps en leur faveur grâce à un but de Karim Aribi, étalant une bonne application dans le jeu et un excellent état d’esprit.Durant cette première période, Bougherra avait aligné l’équipe suivante : Rahmani, Belkhiter, Keddad (C), Abdelaoui, Laouafi, Chita, Draoui, Bakir, Tahar, Meziane et Aribi.

En seconde mi-temps, le coach fera rentrer une deuxième équipe, où seuls Nezla et Nehiri n’ont pas été alignés. Ainsi on retrouve la composante suivante : Benbot, Ghezala, Radouani, Chikhi, Djahnit, Kendouci, Lhameri, Mahious, Debbih, Belaid et Benabdi.

Ces changements ont permis au staff technique de voir à l’œuvre pratiquement tous les joueurs, ce qui a également influé sur le score puisque le Nigéria parvient à égaliser par le remplaçant Iwobi puis à prendre l’avantage. Mais les protégés de Bougherra ne lâcheront pas le morceau et finissent par rétablir l’équilibre sur un penalty transformé par Mahious.

Et c’est sur ce score de deux partout que l’arbitre algérienMehdi Abid Charef, assisté de Hamza Bouzit et Brahim Sid Ali Hamlaoui, a mis fin à des débats riches en enseignements pour la sélection nationale qui a laissé une bonne impression.Enfin, il y a lieu de souligner que cette rencontre s’est déroulée en présence d’une délégation de la CAF venue en visite d’inspection dans l’Antique Cirta, dans le cadre des préparatifs du CHAN 2022.

R.S.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *