BEA : La finance islamique dans 44 agences

Depuis le lancement la finance islamique à la fin du mois de décembre dernier, la Banque extérieur d’Algérie commercialise le produit à travers 44 de ses agences réparties au niveau national, a fait savoir hier à Aïn Defla, son Président-Directeur général, Lazhar Latrèche. Celui-ci s’est dit satisfait de ce résultat réalisé en l’espace de seulement quatre mois. Dans une déclaration à l’APS en marge de l’inauguration officielle d’une nouvelle agence de la BEA à Aïn Defla, M. Lazhar Latrèche a précisé que la Banque Extérieur d’Algérie commercialisent sept produits bancaires islamiques, dont six sont destinés aux particuliers et un aux entreprises à savoir les « compte courant islamique », « compte d’épargne islamique », « compte de dépôt d’investissement non restreint à terme », « compte de dépôt islamique pour les particuliers », « Mourabaha immobilière », « Mourabaha automobile » et « Mourabaha consommation » outre les deux autres produits qui seront lancés dans un « proche avenir » à l’adresse de ces clients. Par ailleurs, s’adressant aux responsables de l’agence BEA de Aïn Defla, M. Lazhar Latrèche les a exhortés à « se surpasser pour être à la hauteur des attentes des clients et,  par ricochet, asseoir la politique tracés par la direction générale de cette banque ». Un appel fait à son personnel tout en exprimant sa conviction que cet état de fait  permettra à la BEA d’être encore plus « performante » d’ici la fin du premier semestre de l’année en cours. Pour sa part, la direction de la BEA d’Aïn Defla a fait état de l’existence en son sein d’une soixantaine de comptes de produits de la finance islamique ouverts car cette agence ouverte hier, relève-t-elle est active depuis une semaine. « L’agence de la BEA de Aïn Defla inaugurée officiellement aujourd’hui, est active depuis quelques semaines, un laps de temps durant lequel une soixantaine de comptes de produits de la finance islamique, tous types confondus, ont été ouverts », a-t-elle en effet affirmé tout en assurant que son équipe allait « des efforts nécessaires pour inciter les clients de cette région à vocation agricole à opter pour notre banque ».

Akli Amor

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.