Il indique que des parties essaient de faire échouer l’organisation de l’édition 2022 : Derouaz accuse !

« Des parties à l’intérieur et à l’extérieur du pays essaient de faire échouer l’organisation des prochains Jeux méditerranéens », a affirmé lors d’une conférence de presse tenue hier à l’aéroport Houari Boumediene, le Commissaire des Jeux méditerranéens, Aziz Derouaz qui a dans sa même déclaration démenti l’existence de toutes les raisons évoquées par les fédérations française et espagnole de l’équitation pour justifier leur refus de participer à ces jeux qui se tiennent dans la ville d’Oran. « Les allégations selon lesquelles la ville d’Oran n’est pas prête pour accueillir ces jeux méditerranéens sont totalement fausses », répond-t-il.

En effet, M. Derouaz, qui évoque les dernières retouches relatives au déroulement des Jeux méditerranéens, a affirmé que « la décision de participer ou pas à cette compétition dépend de la décision des fédérations concernées et du Comité olympique ». Ce qui fait, explique-t-il, que « l’Algérie n’a pas à assurer l’incapacité de ces deux fédérations à organiser le déplacement de leurs sportifs et leurs chevaux ». D’ailleurs, fait-il remarquer, « pour la première fois dans l’histoire des Jeux méditerranéens, l’Algérie assure les coûts inhérents au  voyage des sportifs en équitation outre les facilitations accordées et les facilités d’accès des chevaux aux étables réservées au niveau du complexe sportif avec la collaboration du ministère de l’Agriculture ». Ce déplacement des chevaux, ajoute M. Derouaz, est exceptionnellement assuré par l’Algérie en 8 heures au lieu de 24 heures.

Le commissaire des Jeux méditerranéens a fait état de la « demande d’explication sur ce sujet envoyée par le Portugal ». Une demande de renseignement rapidement satisfaite via un démenti formel de ces « allégations ». Ce qui fait, assure-t-il, que « ce pays sera parmi les participants à ces jeux tandis que l’Italie s’est désistée de la participation mais s’est abstenue de donner des justifications ».

Akli Amor

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.