Djamel Belmadi : « Une bonne performance » 

« Nous avions aussi une revanche à prendre sur le sort, notamment, par rapport à ce qui s’est passé au mois de mars dernier », a lancé, entre autres, le driver national.  

Il était sous forte pression avant le match de samedi dernier face à l’Ouganda. Mais au final, il a pu pousser un grand ouf de soulagement, après la victoire des siens (2-0), au stade du 5-Juillet, lors de la journée inaugurale des éliminatoires de la CAN-2023. Lui, c’est l’entraîneur de l’Equipe nationale d’Algérie, Djamel Belmadi. En conférence de presse, il a été appelé à analyser le match dans son ensemble, et il dira dans ce sens : « Ce fut un match difficile, contre un adversaire qui a fermé le jeu, grâce notamment à son bloc-bas. La sélection ougandaise est à la fois solide défensivement et généreuse dans l’effort, ce qui la rend très difficile à manier. D’ailleurs, dans un passé pas si lointain, elle a difficilement perdu contre le Mali, ce qui prouve sa qualité. » Et d’ajouter : « Malgré cela, nous avons réussi une bonne performance. Nos joueurs ont su faire le travail, en laissant peu de champs libre à l’adversaire. Nous avons attaqué sans avoir peur de se faire contrer, et Dieu merci, un résultat probant a été à la clé. Cependant, force est de reconnaître que nous avions aussi une revanche à prendre sur le sort, notamment, par rapport à ce qui s’est passé au mois de mars dernier. Nous avions vraiment envie de bien faire, et cela a également pesé dans la balance. » Ce qui a rendu la mission difficile, c’est surtout le jeu de l’adversaire, selon l’analyse du coach. : « A part le penalty, en face nous n’avons rien vu car nos joueurs ont fait le travail. Nos joueurs ont su faire le travail pour leur laisser peu d’occasions. On a pu attaquer tranquillement sans avoir peur de se faire contrer. Je salue mes joueurs. (..) On reste fâché par rapport à ce qui s’est passé en mars. Tout le monde a eu cette envie de gagner. Ce n’était pas évident de se remettre dedans, les joueurs étaient concentrés pendant toute la semaine et tous les joueurs voulaient faire un bon résultat aujourd’hui. » Et même s’il a rendu hommage à l’ensemble de ses joueurs, il n’en demeure pas moins que Belmadi a salué surtout, la prestation de Youcef Belaili, véritable homme du match :  « Les joueurs comme lui ont besoin de tout leur potentiel physique pour montrer leurs qualités. Je suis content qu’il puisse continuer en Ligue 1, il lui a fallu un temps pour s’adapter. Tout le monde aime ce genre de joueur. C’est de bon augure pour nous. J’espère qu’il fera le bon choix cet été. Avec la plénitude de ses moyens, Youcef arrive à se sublimer. Tous les passionnés de football aiment ce type de joueur. » Il a aussi marqué un temps d’arrêt pour lancer des louanges en direction des supporters présents au stade du 5-Juillet ainsi qu’aux responsables de ladite enceinte : « Le terrain était en bon état. Pas excellent, praticable. J’étais content de retrouver le 5-Juillet. J’ai été agréablement surpris par la présence en nombre des supporters. Je les remercie très sincèrement. J’aime l’idée d’aller rencontrer nos supporters aux quatre coins du pays. Je suis pour cette idée qui me tient à cœur. Là on aura des stades prêts, on ira jouer. Si en septembre Oran est prêt, on ira de bon cœur. » Prochaine station, celle de Dar Es-Salem qui verra les Verts  donner la réplique à la Tanzanie, dans le cadre la deuxième journée de ces éliminatoires. Un match programmé mercredi prochain à 19h. « Un match face à un adversaire à prendre très au sérieux », prévient Belmadi. 

Abderrahim Mahious 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.