Coupe Davis-Zone Afrique : L’Algérie en outsider pour basculer la hiérarchie

La prestigieuse compétition de la Coupe Davis (Groupe 3/Zone Afrique) fera son  »grand » retour en Algérie du 10 au 13 août, à l’occasion de l’édition-2022 prévue au tennis club de Bachdjarah (Alger), 19 ans après la dernière édition organisée au tennis club de Sidi-Fredj.

Outre l’Algérie, pays hôte, sept (07) autres nations prendront part à ce grand rendez-vous africain: Bénin, Côte d’Ivoire, Kenya, Maroc, Mozambique, Namibie et Zimbabwe.  »Cela fait toujours plaisir d’organiser un tel évènement en Algérie, 19 ans après la tenue de la dernière édition de ce Groupe 3. Actuellement, la Fédération algérienne de tennis est entrain de préparer l’infrastructure devant abriter l’événement. Nous avons mis tous les moyens nécessaires pour la réussite de cette échéance internationale », a déclaré à l’APS, Hamza Khelassi, directeur de la compétition. »Nous avons pu convaincre l’instance mondiale pour nous attribuer l’organisation de cette prestigieuse compétition. La concurrence était rude en présence d’autres candidatures. Nous avons postulé avec un dossier solide en répondant au cahier des charges qui comporte plusieurs critères. C’était une grande fierté pour nous d’avoir obtenu un avis favorable », s’est réjoui Khelassi, secrétaire général de la FAT. Interrogé sur les chances algériennes pour l’accession, Khelassi estime que la mission des  »verts » sera compliquée mais les représentants de la nation joueront toutes leurs chances pour accéder aux play-offs.  »J’avoue que la mission ne sera pas facile car le tennis africain est en plein développement. Nos joueurs feront de leur mieux et joueront toutes leurs chances pour enregistrer de bons résultats et atteindre notre objectif qui est l’accession aux play-offs du groupe 2 », a-t-il expliqué. Si des nations comme le Zimbabwe, le Bénin et le Maroc partent favoris pour rafler les tickets d’accession aux play-offs et dominer ce rendez-vous africain, la sélection algérienne sera face à un rude défi pour espérer une distinction ou une place honorable.  »19 ans après, l’Algérie accueille à nouveau ce grand rendez-vous (groupe 3, NDLR) du continent africain. J’avoue que la concurrence sera rude et le niveau technique sera élevé entre les pays participants. Nous souhaitons faire une belle prestation et jouer toutes nos chances et pourquoi pas décrocher une accession aux play-offs devant notre public, même si la mission s’annonce compliquée », a indiqué Noujeim Hakimi, chargé du capitanat d’équipe. Et d’enchaîner:  »Au classement mondial des pays participants, nous figurons au 7e rang sur les 8 nations participantes. Ca prouve la difficulté de notre mission dans cette nouvelle édition. Nous allons préparer nos joueurs pour donner le maximum sur les courts. Ils sont conscients de la difficulté de la tâche. Il faut prendre en considération tous les détails car ce sont ces petits trucs qui feront la différence ». Selon la même source, la sélection nationale qui prendra part à la nouvelle édition-2022 est composée de: Rayan Ghedjemis, Samir Hamza-Reguig, Toufik Sahtali et Youcef Rihane.

Par rapport aux éditions précédentes où l’accession était réservée à deux nations seulement, le rendez-vous de Bachdjarah offre l’opportunité à trois pays d’accéder aux play-offs du groupe 2 (Zone Europe-Afrique) en 2023. Selon le règlement de la compétition, deux pays seront relégués au groupe 4 (Zone Afrique) à l’issue des matchs de classement. Les participants seront fixés sur leurs adversaires à l’occasion du tirage au sort programmé la veille de l’entame de la compétition (mardi 9 août, NDLR)  Lors de la précédente édition disputée du 11 au 14 août 2021 au Caire (Egypte), les Algériens se sont contentés de la 5e place après avoir battu le Rwanda (3-0) au match de classement. La Coupe Davis est un tournoi mondial de tennis masculin disputé par les équipes nationales.  Selon la FAT, organisatrice de cette nouvelle édition sous l’égide de la Fédération internationale de tennis (ITF), la sélection nationale est composée de: Rayan Ghedjemis, Samir Hamza-Reguig, Toufik Sahtali et Youcef Rihane, alors que Noujeim Hakimi, sera chargé du capitanat d’équipe.

Pour rappel, la première participation de l’Algérie en Coupe Davis devait, initialement, avoir lieu en 1975 devant le Nigéria, mais le président de la Fédération algérienne de tennis (FAT) de l’époque, le regretté Mostefa Bentchikou et son Bureau fédéral avaient décidé de faire l’impasse en raison de sa coïncidence avec les Jeux méditerranéens qui se sont déroulés à Alger. La Coupe Davis est la plus prestigieuse des compétions annuelles de tennis masculin par équipes. Créée en 1900 par Dwight Davis, elle est gérée par la Fédération internationale de tennis (ITF). Elle est composée de six (06) groupes: groupe mondial, groupe des barrages pour le mondial, groupe 1, groupe 2, groupe 3 et groupe 4.

R.S.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.