Maîtrise technologique des installations industrielles : Protocole d’entente entre Sonatrach et Honeywell

Le Groupe pétro-gazier national Sonatrach a signé hier un nouvel accord avec son partenaire Honeywell, entreprise américaine spécialisée notamment dans la gestion, le contrôle et la protection des installations industrielles, ainsi que dans l’automatisme desprocédés , la cyber-technologie et la sécurité, entre autres. Selon un communiqué de la Sonatrach, ce protocole d’entente avec Honeywell, l’un de ses plus importants fournisseurs, « s’inscrit dans le cadre de la stratégie de développement et de modernisation des installations de Sonatrach à travers, l’identification des meilleures technologies permettant la réduction et la capture du carbone, la numérisation destinée à l’amélioration de l’efficacité opérationnelle des installations de Sonatrach ainsi que la maitrise des cyber-technologies ».Ce protocole a été paraphé, au siège de groupe, par le directeur central « Procurement & Logistique » de Sonatrach , Daoud Mohamed et le directeur général « Afrique du Nord, Honeywell Performance Materials and Technologies », Meziane Ghaoui, en présence de PDG de Sonatrach, Toufik Hakkar et le PDG de Honeywell Moyen-orient et Afrique du Nord, Mohammed Mohaisen. Et d’ajouter « qu’une telle coopération favorisera les perspectives d’échange d’expertise et d’expérience, en matière d’amélioration des performances et de maitrise technologique des installations de SONATRACH, à travers une vision de partenariat gagnant-gagnant ».

A travers cette collaboration, Sonatrach vise également à mettre en œuvre l’un de ses engagements liés à sa politique de promotion du contenu local et de l’intégration nationale, à savoir « la contribution au développement des capacités nationales en matière de maîtrise technologique dans les métiers du groupe, à travers la collaboration avec les partenaires étrangers » poursuit le communiqué. Dans ce sens Sonatrach et Honeywell « examineront la possibilité de mettre en place un partenariat avec l’institut de formation de Sonatrach, en vue de la création d’un centre accrédité « Sonatrach-Honeywell » en Algérie pour couvrir les besoins de certifications de l’Algérie et l’Afrique », conclut le communiqué. Notons qu’au cours de la cérémonie de signature, le P-DG de la Sonatrach a expliqué qu’avec ce nouveau protocole d’entente, les deux parties renforceront leur collaboration notamment en matière des meilleurs technologies utilisées dans l’industrie pétrolière et gazière, ainsi que le développement et la mise à jour des installations de Sonatrach,.Ainsi, les deux parties travailleront ensemble pour déterminer les installations de Sonatrach qui nécessitent un développement et une mise à jour, a-t-il ajouté, soulignant que le groupe algérien bénéficiera, dans ce cadre, de l’expérience et l’expertise de Honeywell dans les nouvelles technologies, particulièrement les technologies de bas carbone

« Sonatrach est engagée dans un processus de développement d’une stratégie bas carbone, nous allons donc adopter toutes les technologies nécessaires pour une industrie nette de carbone », soutient-il.Il s’agit aussi, à travers ce protocole d’entente, de permettre aux cadres de Sonatrach, mais aussi ceux des sociétés africaines, de bénéficier d’une formation dans les domaines des technologies d’Honeywell. »Cette formation qui sera assurée en partenariat avec l’Institut pétrolier algérien, va renforcer la position de l’Algérie en Afrique notamment en matière de nouvelles technologies », a-t-il fait savoir.

Chokri Hafed

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *